Des manifestants se sont réunis à Cleveland après l'énoncé du verdict.
Des manifestants se sont réunis à Cleveland après l'énoncé du verdict. © Reuters

Un policier blanc de Cleveland qui était jugé pour la mort de deux Noirs non armés lors d'une course poursuite remontant à 2012 a été acquitté samedi, ce qui a donné lieu à des incidents et des mouvements de protestation dans cette grande ville de l'Ohio.

Le magistrat John O'Donnell a estimé que le policier Michael Brelo, âgé de 31 ans, avait agi de manière raisonnable en tirant de nombreux coups de feu sur les deux suspects noirs, à travers le pare-brise, alors qu'il se tenait sur le capot de leur voiture à l'arrêt et pouvait penser alors que les occupants tiraient sur lui et sur les autres agents.

Lors de la lecture du verdict, le juge O'Donnell a déclaré :

Brelo a agi dans des conditions difficiles à imaginer même pour des agents expérimentés.

Aucune arme retrouvée dans le véhicule des suspects

La poursuite avait commencé dans le centre de Cleveland après que des coups de feu censés provenir de la voiture des deux Noirs eurent été signalés. Elle avait continué ensuite dans plusieurs villes, à une vitesse atteignant parfois 145 km/h. Au total, 13 policiers de Cleveland ont tiré 137 balles.

Les deux occupants noirs de la voiture, Malissa Williams et Timothy Russell, ont été tués dans ces tirs. Russell a reçu 24 balles et Malissa Williams 23. Aucune arme n'a été retrouvée à bord de leur véhicule pas plus que le long du parcours de la course poursuite.

Usage "excessif et systématique" de la force contre des civils

Peu après le prononcé du verdict, un petit groupe de manifestants est descendu dans les rues de Cleveland, scandant "Pas de justice, pas de paix !", tandis que des policiers en tenue anti-émeutes patrouillaient. Les manifestants se sont ensuite fait plus nombreux et plus agités. Plus de 20 personnes ont été interpellées, a indiqué une porte-parole de la police.

"Les procès se suivent, et à la fin, le verdict semble toujours le même", regrettent les manifestants. Les explications de Marco Wolter

57 sec

Nouvelles tensions à Cleveland après l'acquittement d'un policier blanc

Marcia Fudge, députée démocrate de l'Ohio à la Chambre des représentants a qualifié la décision de "échec stupéfiant sur la voie de la justice" :

Ce verdict est une nouvelle illustration glaçante de la relation cassée entre la police de Cleveland et les administrés dont elle assure le service. On nous a dit une nouvelle fois aujourd'hui que nos vies n'ont pas de valeur.

Le procès de Michael Brelo, qui s'est ouvert le 6 avril, s'est déroulé dans un contexte tendu par d'autres affaires de ce genre aux États-Unis. Il s'est tenu d'autre part quelques mois après la publication, en décembre dernier, d'un rapport du département de la Justice concluant que la police de Cleveland faisait systématiquement un usage excessif de la force contre des civils.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.