Le Hamas a tiré jeudi des dizaines de roquettes de la bande de Gaza, dont l'une a tué trois personnes dans un immeuble dans le sud d'Israël, alors que l'Etat hébreu continuait à mener plusieurs raids aériens sur l'enclave palestinienne.

La police israélienne a déclaré que les trois personnes avaient été tuées quand une roquette palestinienne a frappé un immeuble de quatre étages dans la ville de Kiryat Malachi, à 25 km au nord de Gaza.

Grégory Philipps décrit l'ambiance à Gaza ce matin

Il s'agit des premières victimes israéliennes, depuis le début, la veille, d'une vaste offensive aérienne, contre la bande de Gaza, un territoire palestinien tenu par les islamistes du Hamas.

Les raids israéliens ont notamment tué mercredi le chef militaire du Hamas, Ahmed Djaabari, et l'Etat hébreu a menacé d'envoyer ses troupes au sol dans le territoire côtier.

Le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni en urgence dans la nuit de mercredi à jeudi pour discuter des raids israéliens contre la bande de Gaza, mais sans finalement prendre de décision.

Le président américain Barack Obama s'est entretenu par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président égyptien Mohamed Morsi pour réaffirmer le droit d'Israël à l'auto-défense, a annoncé la Maison blanche.

Nidal al-Mughrabi et Ari Rabinovitch; Agathe Machecourt et Julien Dury pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.