[scald=30885:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Une majorité de Français sont contre l'intervention alliée en Libye, qu'ils approuvaient pourtant à son lancement en mars dernier, selon un sondage Ifop pour l'Humanité.

D'après cette enquête que publie mardi le quotidien, 51% des sondés (contre 49%) se déclarent aujourd'hui défavorables à cette opération militaire conduite sous l'égide de l'Otan et menée en priorité par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne.

Ce chiffre n'a pas évolué depuis fin juin mais l'adhésion a connu un recul sensible par rapport au lancement, fin mars, des frappes aériennes alliées visant à protéger la population face aux forces du colonel Mouammar Kadhafi. Elles étaient alors approuvées par 66% des Français.

Les sympathisants de l'UMP et du MoDem approuvent aujourd'hui cette opération à 65% et 64% respectivement.

Les soutiens du Parti socialiste sont plus partagés (45% favorables et 55% opposés). Les proches du Front de Gauche et du Front National y sont très nettement opposés, à 70% et 69%.

Le sondage a été réalisé les 4 et 5 août auprès d'un échantillon de 1.001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Elizabeth Pineau, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.