Donald Trump, élu président des Etats-Unis, se présente comme un "successfull self made man". Il a en fait hérité de la fortune de son père, et a multiplié les faillites.

USA 2016 : manifestation d'employés de l'hôtel Trump d'Atlantic city en août 2016
USA 2016 : manifestation d'employés de l'hôtel Trump d'Atlantic city en août 2016 © Maxppp / Hannes Breustedt

Le Trump Taj Mahal Casino Resorts a fermé cette année. Créé en 1990 par Donald Trump, l'établissement a déposé quatre fois le bilan en 26 ans. Trump avait vendu son hôtel à un ami milliardaire en 2014, qui a mis en place un plan de restructuration, avec des centaines de suppressions d'emplois à la clé. Avec la fermeture de l'hôtel casino, 3 000 emplois seront supprimés à Atlantic City, cité balnéaire de la côte est au bord de la cessation de paiement. Son groupe de casinos, les Trump Entertainment Resorts, a été placé sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites en 2009. Pour éponger une dette de 1,74 milliard de dollars, Donald Trump a dû revendre sa compagnie aérienne et ses bateaux.

Trump, roi d'Atlantic City

Longtemps capitale du jeu, la ville souffre depuis plusieurs années de la concurrence de nouveaux casinos, souvent situés plus près des grandes villes de la région, dans les Etats mitoyens de Pennsylvanie et de New York. Cinq de ses douze casinos ont fermé depuis 2014. Pendant trente ans, Trump a été une grande figure d'Atlantic City. Sa compagnie exploitait trois casinos (dont le Taj Mahal) soit 3.000 chambres d'hôtel, 375 tables de jeux et plus de 9000 machines à sous. Donald Trump fait partie des investisseurs qui ont quitté la ville en 2014.

De nombreux magasins près du boardwalk, la promenade en bord de mer, ont fermé
De nombreux magasins près du boardwalk, la promenade en bord de mer, ont fermé © Radio France / Alice Serrano

Bob, quincagénaire soigné, fait partie des anciens employés du Taj Mahal. Aujourd'hui il vient dans ce petit temple de brique rouge où les volontaires d'une association protestante prépare chaque mois une soupe. "Il n'y a plus de vrai boulot dans les casinos, aujourd'hui c'est du mi-temps et c'est tout, entre juin et septembre", déplore-t-il. "Tu n'es plus qu'un travailleur saisonnier".

Bob, ancien employé du Taj Mahal, l'un des casinos de Trump
Bob, ancien employé du Taj Mahal, l'un des casinos de Trump © Radio France / Alice Serrano

La ville est désormais en faillite. Une partie des habitants en veut à Donald Trump d'avoir abandonné la ville : "Je ne pense pas qu'il se dise que c'était sa ville et qu'il viendrait la réparer", affirme Aneck, qui ne s'attend à aucun changement pour la ville maintenant que Trump s'apprête à emménager à la Maison-Blanche. "Il a inscrit son nom partout ici, mais qu'est-ce qu'il a fait pour nous aider ? Rien".

Trump et la mafia

Dans les années 1980 et au début des années 1990, où les liens entre pègre et industrie de la construction à New York et dans le New Jersey étaient quasi inévitables, Trump aurait fait du business avec plusieurs parrains.

L' université Trump : une arnaque

Trump a voulu créer SON université dédiée à l'apprentissage du business, avec cours de marketing, finances, vente, immobilier. Mais après avoir attiré des candidats avec un premier cours gratuit, les frais de scolarité devenaient astronomiques. En 2013, le procureur général de l'Etat de New York poursuit Donald Trump pour avoir escroqué 5 000 étudiants. Selon le procureur, il s'agissait d'une escroquerie, et pas d'une université. trump a été condamné à une amende de 40 millions de dollars pour cette affaire. La Trump University s'appelle aujourd'hui le Trump Entrepreneur Institute et ne décerne pas de diplômes.

Une fortune estimé à 4 milliards de dollars

Selon forbes, sa fortune est d'environ 4 milliards de dollars, mais durant la campagne, il a affirmé posséder le double! Trump veut " faire renaitre le rêve américain". Il n'est pas self made man, mais laisse entendre que oui..; en tout cas, ses supporters admirent son "succés". Il possède 2" biens immobiliers, et c'est dans ce secteur qu'il a bati sa fortune.

Ostentation et mégalomanie

USA 2016 : l'incontournable Trump tower toute en dorures sur la 5ème avenue de New York
USA 2016 : l'incontournable Trump tower toute en dorures sur la 5ème avenue de New York © AFP / SPENCER PLATT

Il y a eu la vodka Trump, les steaks Trump, le parfum Trump ... tout ceci a disparu.

►►►LIRE | un hôtel à Washington en attendant la Maison-Blanche?

Il reste aujourd'hui les hôtels Trump... jusqu'à quand?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.