Ce mercredi, les candidats à la présidentielle américaine Hillary Clinton et Donald Trump s'affronteront à l'Université de Las Vegas lors du troisième débat.

#USA 2016 : troisième et dernier débat présidentiel ce mercredi à Las Vegas
#USA 2016 : troisième et dernier débat présidentiel ce mercredi à Las Vegas © AFP / Robyn Beck

Hillary Clinton est dans une position paradoxale, jamais elle n’a été aussi proche de la Maison-Blanche, elle peut même espèrer gagner des Etats farouchement républicains comme l’Arizona, mais ce troisième débat est aussi le plus compliqué pour elle. Les dernières révélations de Wikileaks ont en effet mis en lumière son double langage sur la finance notamment, elles ont dévoilé les calculs politiciens de sa campagne, et elles alimentent des soupçons de conflit d’intérêt quand elle était secrétaire d’Etat.

Il s’agira donc comme au dernier débat de ne pas répondre aux attaques de Donald Trump sur le comportement sexuel de Bill Clinton et d’en rester à l’affichage des principes sur les violences faites aux femmes et sur le fonctionnement de la démocratie. La dénonciation d’une élection truquée reçoit un réel écho dans l’opinion, et c’est une menace pour la participation au scrutin du 8 novembre.

Voilà bien l’objectif principal de ce débat pour Hillary Clinton : mobiliser, réaffirmer que chaque voix compte et que rien n’est gagné. S’il règne la même cacophonie que lors des épisodes précédents, ce message risque d’être inaudible.

Le débat se déroulera en six segments de 15 minutes, animé par Chris Wallace, présentateur de Fox News. Il est connu pour ses questions agressives tant envers les Démocrates que les Républicains.

Le débat portera sur l'immigration, la dette, la Cour Suprême, l'économie, la politique étrangère, et enfin la capacité de chacun à assurer le poste de Président.

Audience à battre :

  • Premier débat, le 26 septembre: 84 millions de téléspectateurs, un record, selon Nielsen.
  • Deuxième débat, le 9 octobre: 66,5 millions.
#USA 2016 : un troisième débat qui s'annonce tendu
#USA 2016 : un troisième débat qui s'annonce tendu © Visactu / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.