l'ukraine accuse la russie d'une incursion militaire
l'ukraine accuse la russie d'une incursion militaire © reuters

Pour la première fois ce vendredi, il y aurait eu une confrontation directe. Des tirs d'artillerie de l'armée ukrainienne auraient détruit des blindés russes qui avaient pénétré sur son territoire.

L'escalade qui était redoutée en Ukraine a eu lieu ce vendredi après-midi. L'armée ukrainienne a détruit une partie du convoi russe qui avait franchi la frontière. Un convoi envoyé par Moscou et qui avait fait polémique. A destination des populations de Donetsk affaiblies par les combats qui font rage à l'Est de l'Ukraine, ce convoi humanitaire contient, notamment, 2000 tonnes d'eau et de la nourriture pour bébés.

Mais depuis le départ de ce convoi de Russie, Ukrainiens et Occidentaux craignaient que ce soit un prétexte pour une intervention militaire russe.

Les précisions de Philippe Randé, correspondant à Donetsk

Moscou n'a pas tardé à réagir, uniquement par les mots ce vendredi après-midi. La Russie dénonce "les tentatives ukrainiennes pour faire échouer son aide humanitaire". Moscou nie pourtant toute confrontation avec l'Ukraine

L'éclairage de Caroline Larson, correspondante à Moscou

Un peu plus tôt ce vendredi, l'OTAN avait pourtant confirmé une incursion russe en Ukraine. Réunis en urgence à Bruxelles, les 28 ministres des affaires étrangères ont demandé à la Russie de cesser immédiatement toute action hostile envers l'Ukraine.

Les explications de Joana Hostein à Bruxelles

►►► ALLER PLUS LOIN | Ukraine: les dirigeants européens haussent le ton

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.