Offensive israëlienne à Gaza
Offensive israëlienne à Gaza © MaxPPP

Le premier ministre israélien a autorisé le rappel de 40 000 réservistes, et l'hypothèse d'une offensive terrestre contre le territoire palestinien devient de plus en plus probable. La ligue arabe demande une réunion urgente de l'ONU sur Gaza .

Le gouvernement israëlien est prêt à tout pour stopper les tirs de roquettes, y compris à une offensive terrestre en territoire palestinien. La preuve avec le rappel de 40 000 réservistes, soit 2 % de la population israëlienne. L'hypothèse est d'autant plus sérieuse que les raids israëliens ont été nombreux durant toute la journée de mardi. Une vaste offensive déclenchée après des tirs de roquettes lundi soir contre le sud d'Israël.

Les attaques aériennes ne sont qu'une étape

Des dizaines de palestiniens ont déjà été tués lors de raids aériens, depuis le début de cette vaste offensive : 11 morts et des dizaines de blessés selon un bilan provisoire mardi après-midi. Et le gouvernement israëlien estime que l'offensive pourrait durer. D'autant que le Hamas promet déjà de faire "payer l'occupant". Il s'agit d'ores et déjà de la plus vaste offensive menée dans l'enclave palestinienne depuis 2012.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.