woody allen nie les accusations d'agression sexuelle portées par sa fille adoptive
woody allen nie les accusations d'agression sexuelle portées par sa fille adoptive © reuters

Dans une lettre ouverte à paraître demain dans le New-York Times, le réalisateur américain rejette toutes les accusations d'agression sexuelle portées par sa fille adoptive Dylan Farrow. Il s'en prend aussi directement à son ex-compagne Mia Farrow.

C'était déjà dans le New-York Times Dylan Farrow, 28 ans, avait affirmé que le réalisateur l'avait agressée alors qu'elle était âgée de sept ans. "M. Allen a lu cet article et l'a trouvé faux et honteux. Il y répondra très prochainement", avait alors réagi sa porte-parole. C'est désormais chose faite.

Je n'ai évidemment pas agressé Dylan. Je l'aime et j'espère qu'un jour, elle comprendra à quel point elle a été trompée au sujet de son père aimant et exploitée par une mère plus motivée par sa colère débordante que par le bien-être de sa fille. Ceci est mon dernier mot sur cette affaire et personne ne répondra en mon nom à tout autre propos de quelque partie que ce soit.

Les précisions à Washington de notre correspondant Frédéric Carbonne

Dans un communiqué publié vendredi sur le site web d'ABC News, Dylan Farrow, elle, maintient ses accusations.

"Woody Allen a un arsenal d'avocats et de chargés de communication mais la seule chose qu'il n'a pas à son côté est la vérité", dit-elle. "Je ne laisserai pas enterrer la vérité et on ne me fera pas taire."

What about Mia Farrow ?

Quelle rôle l'actrice a-t-elle eu dans ces révélations ? Mia Farrow s'est séparée du réalisateur en 1992, lorsque sa relation avec Soon-Yi Previn a été révélée. Elle était la fille adoptive de la comédienne et du chef d'orchestre André Previn, avant de devenir... l'épouse de Woody Allen.

Le réalisateur affirme depuis longtemps que Mia Farrow a inventé de toutes pièces ces accusations et en a persuadé Dylan dans la bataille pour la garde de leur fille au moment de la séparation.

Ces accusations par Mia Farrow et sa fille ont ressurgi l'an dernier dans une interview qu'elle a accordée au magazine Vanity Fair. Elles ont été réitérées en janvier sur Twitter, par Ronan, fils de Mia et frère de Dylan, à l'occasion de la cérémonie des Golden Globes Awards, où Woody Allen a été distingué pour l'ensemble de sa carrière.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.