Xi Jinping en visite en France
Xi Jinping en visite en France © Reuters

Le président chinois Xi Jinping entame ce mardi une visite officielle en France par une longue étape à Lyon, berceau des relations entre les deux pays depuis le XVIe siècle grâce au commerce de la soie puis, au XXe siècle, avec l'ouverture de l'Institut franco-chinois qui formera la future élite chinoise.

La capitale de la gastronomie française, où Xi Jinping sera accueilli à sa descente d'avion par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, a organisé un dîner officiel à l'Hôtel de ville où sont conviés quelques 150 élus et chefs d'entreprises de la région qui travaillent avec la Chine.

Du commerce de la soie aux nouvelles technologies, petite histoire des relations franco-chinoises à Lyon par Dominique André.

Une soixantaine de personnes ont manifesté mardi après-midi à Lyon quelques heures avant l'arrivée du président chinois. Rassemblés devant la cathédrale Saint-Jean à l'initiative de Tibet Chine Actualités et de Falun Dafa France, les manifestants brandissaient des pancartes en chinois et en français aux cris de "Liberté pour le Tibet" et "Démocratie à Taiwan". Ils entendent protester contre "les violations des droits humains au Tibet et en Chine".

Plusieurs siècle de relations entre la Chine et Lyon

Le président chinois et son épouse sont attendus mercredi au siège des laboratoires bioMérieux, qui entretiennent des relations avec la Chine depuis plus de quarante ans, et s'entretiendront avec Alain Mérieux, le fondateur de la société qui s'est vu confier l'organisation du cinquantième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques franco-chinoises.

Si le président chinois a tenu à cette étape lyonnaise pendant son voyage officiel, c'est en raison des relations très anciennes qu'entretiennent Lyon et la Chine. Elles remontent au XVIe siècle grâce au commerce de la soie, dont Lyon était une capitale en France, et ne se sont jamais interrompues sur les plans économique et culturel.

L'Institut franco-chinois, seule université chinoise jamais implantée hors de Chine et que visitera Xi Jinping mercredi, a vu le jour en 1921 sur la colline de Fourvière.

Le centre-ville de Lyon coupé à la circulation

Aujourd'hui, l'agglomération lyonnaise recense une communauté chinoise forte de 15.000 personnes, dont 3.000étudiants. Quarante accords universitaires sont par ailleurs conclus dans toutes les disciplines entre les établissements supérieurs lyonnais et chinois, particulièrement ceux de Shanghaï, qui délivrent des diplômes communs.

Lyon recense une centaine d'implantations chinoises dont Bluesat Silicones, NFM Technologies, Sensing, Midea, Yingli Grenn Energy et Huawei et la Bank of China.

La visite de Xi Jinping a été placée sous haute surveillance, avec la mobilisation de quelque 3.000 policiers. Le centre ville est coupé à la circulation et les transports en commun ne desserviront pas les stations proches de l'Hôtel de ville ou du Sofitel où est logé le couple présidentiel.

Xi Jinping, les dates-clés
Xi Jinping, les dates-clés © Idé
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.