Afrobeat, hi-life, éthio-jazz, musiques mandingues... Alors que le grand public redécouvre lesmusiques africaines des années 50 à 70, et notamment de l'âge d'or des indépendances, grâce àdes rééditions de plus en plus nombreuses qui suscitent un véritable engouement, ces courantsse mêlent aujourd'hui aux musiques actuelles – rap, reggae, soul, funk, rock – pour faire del'Afrique contemporaine une mine inépuisable de création musicale, qui accède à unereconnaissance internationale croissante. Dans le même temps, les artistes issus de la diasporaafricaine et maghrébine tiennent le haut de l'affiche dans les différents styles de musiquesactuelles.AfroSoul Festival se propose de sonder l'âme des musiques africaines d'aujourd'hui, et d'explorerles passerelles entre musiques africaines, afro-américaines et urbaines (jazz, soul, funk, reggae,hip-hop), au fil d'une programmation pointue et festive, avec comme point de départl'anniversaire du saxophoniste et chanteur nigérian Fela Kuti, personnalité iconoclaste etengagée, musicien et rebelle créateur de l'afrobeat, et son héritage politique, insoumis etlibertaire. Alors qu'un long métrage lui sera bientôt consacré et que ses fils et des groupes desquatre coins du monde perpétuent son leg musical et politique, son destin extraordinaire a étéporté à Broadway et au National Theater de Londres sous la forme d'une comédie musicale.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.