Le chanteur américain récompensé sept fois par les Grammy Awards, est décédé dimanche à l'âge de 76 ans

Al Jarreau recompensé lors des 49e Grammy Awards pour meilleure prestation R&B
Al Jarreau recompensé lors des 49e Grammy Awards pour meilleure prestation R&B © Reuters / Chris Pizzello

"Mornin' mister radio !" Combien de fois Al Jarreau vous a aidés à sortir un pied du lit avec une voix douce mais capable d'à peu près tout et surtout de donner de la joie et de chanter du jazz.

Ces capacités ont valu à Al Jarreau de remporter sept Grammy Awards dans trois catégories différentes (jazz, pop et R & B), il est le seul dans ce cas, et ces victoires il les a obtenus au cours de quatre décennies, (des années 1970 aux années 2000).

Ecoutez-le utiliser sa voix comme des percussions, 30 ans avant qu'on parle de "beat-box"

Mais on peut préférer écouter Al Jarreau lorsqu'il sussurait à notre oreille.

Al Jarreau avait 76 ans. Il est mort dans un hôpital de Los Angeles quelques jours après avoir annoncé sa retraite pour cause d'épuisement. Il continuait encore très récemment à se produire. Il était notamment en novembre dernier à Paris au Blue Note Jazz Festival. Ceux qui ont eu la chance de l'entendre ont vanté sa voix intacte malgré les deux accidents vasculaires dont il avait été victime ces dernières années et qui l'avaient affaibli. En avril 2016, il a fait partie des artistes invités à donner un concert à la Maison Blanche par Barack et Michelle Obama.

Dans un communiqué publié sur le site du chanteur, son manager Joe Gordon écrit :

Sa deuxième priorité dans la vie était la musique. Il n'avait pas de troisième priorité. Sa première priorité, bien au-delà des autres, était de guérir et de consoler ceux qui souffrent

Il y a fort à parier, que les Grammy rendront hommage, ce dimanche soir, à celui qu'ils ont tant de fois honoré.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.