Avec le temps va, tout s’en va ! Tout s’en va, sauf les chansons de Léo, tout s’en va, sauf les souvenirs laissés par celui qui fut notre invité d’honneur en 1992.Les Enfants de Léo donneront le la autour de Cali en ouverture , mais les artistes à l’affiche de cette 28ème édition d’Alors...CHANTE ! ne sont-ils pas tous des Enfants de Léo ?Nous avons maintenu notre ligne directrice, la Chanson francophone de qualité, en nous efforçant d’en présenter toutes ses facettes, toute sa richesse, toute sa diversité, des évocations de Léo et de l’ami Allain Leprest àSexion d’Assaut, en passant par BB Brunes , Olivia Ruiz, Tryo, Lo’Jo, Barcella, Alexis HK, Melissmell, Amélie-les-CrayonsBoulevard des Airs et Barbara Carlotti , nominés aux dernières Victoires de la Musique, sans oublier les jeunes pousses qui assureront les premières parties ou postuleront aux Bravos des Découvertes dont la cuvée 2013 sera certainement classée grand cru.Les petits pourront aussi, comme les grands, profiter des spectacles de qualité qui ont forgé le succès de Mômes en Zic , devenu un festival à part entière qui attire chaque année près de 4 000 mômes sous les chapiteaux.Durant la semaine du festival, le site d’Eurythmie se transforme en un grand village où près de cinquante mille personnes se croisent au fil des places, des allées. Il s’enrichit cette année d’espaces dédiés aux richesses touristiques et aux produits de notre terroir. La gastronomie locale y sera mise à l’honneur. Raison supplémentaire pour nous y rejoindre pendant cette belle semaine de l’Ascension !Merci à tous nos partenaires, publics et privés, aux artistes, aux médias, aux équipes techniques, aux professionnels, aux permanents et aux membres de l’association Chants Libres, aux deux cents bénévoles qui les rejoignent pendant le festival…Merci à notre fidèle public.Bon festival 2013 !!!Roland TERRANCLE - Président, Jo MASURE – Directeur et toute l’équipe de Chants Libres

Hommage à Léo Ferré

Les enfants de Léo Ferré En mai 1992, Léo Ferré est l’invité d’honneur de la septième édition d’Alors…CHANTE !Pendant cinq jours, Léo participe à la vie du festival, assiste aux spectacles, encourage la jeune classe, donne son spectacle et assure la première partie d’un final exceptionnel qui réunit autour de lui Georges Moustaki, Lény Escudero, Nicole Croisille, Sapho, Jean-Pierre Chabrol, Bruno Ruiz, Xavier Lacouture, France Léa, Jacques Haurogné, Catherine Boulanger…Une sacrée édition qui reste gravée dans les mémoires de ceux qui ont eu la chance de la vivre. Ce sera aussi le dernier grand rendez-vous scénique de Léo Ferré, la maladie l’empêchant de faire sa rentrée prévue l’automne suivant sur les scènes parisiennes.En cette année 2013 qui marquera le vingtième anniversaire de sa disparition, Alors…CHANTE ! se devait de raviver les mémoires. Les Enfants de Léo ouvriront cette 28ème édition sur la grande scène d’Eurythmie. Cali, Nilda Fernandez, Yves Jamait, Alexis HK, Melissmell… feront revivre les musiques et les textes du « vieux lion » avec la complicité de l’Orchestre du Conservatoire de Montauban. Une soirée unique à ne pas manquer !Le mardi 7 mai à 21h30

Quelques concerts

Lo'jo “Collectif d’inventeurs de sons et de poésies”, c’est ainsi que Denis Péan, leader et auteurcompositeur de Lo’Jo présente sa bande.Des artistes plus que prolifiques composent le groupe qui en est à son treizième album depuis sa création dans les années 80. Dans un esprit nomade, mélangeant les géographies, les chansons de Lo’Jo portent des histoires souvent énigmatiques, parfois surréalistes.Ce qui se raconte dans les chansons est aussi bien en français qu’en d’autres langues.Et par ces rythmes, ces langues, son esprit, Lo’Jo nous fait prendre le large, voyager dans un film autour du monde.Le 7 mai à 21h30 au Magic Mirors

Bengale Jeune groupe de Bordeaux, Bengale c’est un tigre dans une pop qui miaule. Bengale, c’est Six jeunes garçons et fillesqui ont de la pop une idée pure, aérienne, faussement naïve, un brin chill et discrètement électronique, capable de petits tours classiques ou d’étonnantes virées discoïdes, six jeunes gens qui, avec les deux titres déjà publiés (les excellents Le Dernier tramway et Ocean Sun), prouvent déjà qu’ils savent écrire de très beaux morceaux.Une pop française eighties, décomplexée et romantique. Le 8 mai à 21h EurythmieBig Flo & Oli Depuis que la vidéo de leur premier clip a été vue plus de 240 000 fois sur le net, Big Flo et Oli, jeunes rappeurs et frères de 19 et 15 ans, enchaînent les apparitions sur les scènes toulousaines.Ce sont deux frères comme les autres, qui se chamaillent quand ils ne sont pas d’accord. Mais avec une passion commune et une sincère complicité.A l’instar des jeunes de leur âge, ce ne sont pas les sorties qui rythment leurs loisirs, mais plutôt le rap, les concerts et le conservatoire de musique. Big Flo s’est mis à la batterie depuis plus de 10 ans, quand Oli, lui, a choisi la trompette. Ils incorporent, d’ailleurs, régulièrement une partition de violoncelle ou de trompette à leurs compositions. Leur marque de fabrique. Le 10 mai à 21h Eurythmie

Bat point G Bat Point G c’est le projet parfois solo parfois duo de Baptiste Giuliano, ex-chanteur accordéoniste du groupe de chanson française Les Grosses Papilles.Armé du plus rétro des instruments, Bat Point G surprend par ses chansons bien ficelées et un jeu atypique, plus hip hop que musette. Il salue la punk Yvette et assume son personnage en voie d’extinction.Dans la guerre des sons, il mitraille à coup de flonflons.Syntaxe habile, Bat Point G c’est un obsédé textuel. Laissez de côté vos préjugés, son instrument va vous faire ouïr...Le 10 mai à 21h30 au Magic MirrorsValerian Renault Valérian Renault arrive tout droit des Vendeurs d’Enclumes (Découverte Alors...CHANTE! 2010 - «Bravos» du public).

C’est un véritable poète, un orfèvre des mots, qui cisèle la rime, l’enrichit et la fait rebondir, pour nous livrer de véritables bijoux, qu’il accompagne à la guitare. Il y a du Brel dans son écriture et du Mano Solo dans son expression musicale et scénique. D’une voix rauque ou caressante, gémissante ou haut perchée, il distille ses compositions à l’inspiration plutôt singulière...Valérian Renault est sans nul doute, à l’aube d’une carrière majuscule.Le 11 mai à 21h30 au Magic Mirrors

Les Vieilles Pies en cloture Les six musiciens des VIEILLES PIES entremêlent leurs origines musicales avec malice. Ils tissent ensemble cette toile qui vibre ainsi de la folie du Klezmer, de la virtuosité du Jazz et de la simplicité d’une Guinguette populaire. Cette toile, leur musique, se tend alors pour soutenir avec finesse la voix de Gabriel SAGLIO.Une voix cassée qui porte avec émotion des histoires d’Homme, pleines de beauté et d’espoir…D’un grand bal populaire à l’émotion d’une douce mélancolie, d’une vélocité enivrante à la simplicité humaniste…le voyage sera beau, les paysages variés.Le 12 mai à 17h Eurytmie

Quelques Découvertes

Jur Jur Domingo Escofet, de son nom de scène et groupe Jur, tout simplement, est catalane.Elle vient d’abord du cirque, de la danse, déjà remarquée dans la compagnie Cridacompany qu’elle a fondée avec son acolyte Julien Vittecoq. Ces disciplines ont nourri activement son chant, ses chansons, son interprétation.Jur est un peu bonhomme, femme-enfant et a la grâce féminine. On est conquis, attendri par une présence hors du commun, une personnalité scénique forte, sa voix chaleureuse et légèrement éraillée et cet accent catalan. On se régale d’une identité musicale couleurs du sud mêlant guitares, accordéon et piano, harmonica par-ci, grosse caisse par-là. le 8 mai à 14h30 au Magic Mirrors

Charles-Baptiste

Charles-Baptiste arrive comme la « surprise chanson française et variétés » de l’année 2013.Quelques dates de concerts à son actif, des premières parties de Bénabar entre autres, il étonne de modernité dans son récital de variété.Textes en français, dérision, univers marqué, Charles-Baptiste fait dans la pop moderne avec synthé, basse rondelette et grattes revêches qu’il s’emploie à traduire sur disque. Pour le live point d’instrumentarium gargantuesque mais un piano. noir, étincelant et ciglé des initiales CB avec éclair en guise de trait d’union, et un violoncelle. Eclair de génie cela va sans dire.Les chansons s’enchaînent et sont entrecoupées d’interludes drolatiques et autres traits d’esprit.le 8 mai à 14h30 au Magac MirrorsBlanche Blanche... du velours en fusion qui coule dans les oreilles... Une ambiance folk pop... Sensible, immédiat, mélodique...On y croit... Et c’est juste comme ça… Auteur de tous ses morceaux, compositeur de la plupart, Blanche vous emmène dans un univers aux sonorités anglo-saxonnes…Et pour sûr, son nouvel EP est enregistré à L.A (Los Angeles) aux côtés de Robert Carranza (Jack Johnson, Beck,Eels, ...), producteur. Entre groove et ballades, épure et dissonances…Un nouveau son, plus organique. C’est lumineux, mélancolique, simple et à vif. Le 9 mai à 14h30 au Magic Mirrors .

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.