La "Reine de la soul", Aretha Franklin, gravement malade, était hospitalisée dans un état critique et est décédée ce jeudi. Sa famille, qui a annoncé dimanche dernier se trouver autour de la chanteuse, demandait à ses fans "des prières et de l'intimité".

Très amaigrie, Aretha Franklin a été vue sur scène pour la dernière fois en novembre 2017
Très amaigrie, Aretha Franklin a été vue sur scène pour la dernière fois en novembre 2017 © AFP / Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

La "Reine de la soul" n'est plus. Aretha Franklin, âgée de 76 ans et gravement malade depuis son cancer diagnostiqué en 2010, avait été hospitalisée dans un état critique. D'après le journaliste américain Roger Friedman, sa famille s'est réunie dimanche à son chevet à Détroit, demandant "des prières et de l'intimité" aux fans de l'artiste. Son label a appris au monde jeudi la mauvaise nouvelle.

L'état de santé de la chanteuse s'était progressivement dégradé et ses apparitions sur scène s'étaient faites plus rares. Ces derniers mois, elle avait dû annuler de nombreuses représentations et sa dernière prestation remonte à novembre dernier, lors d'un concert pour la fondation d'Elton John contre le Sida. "C'était un spectacle miraculeux, écrit le journaliste proche de l'artiste, car Aretha se battait déjà contre la fatigue et la déshydratation".

Née en mars 1942 dans le Tennessee, la fille de pasteur grandit dans le ghetto de Détroit. Elle découvre la chanson dans la chorale de son père, lequel possède à l'époque une importante renommée. Son premier disque, Aretha l'enregistre encore adolescente.

C'est en 1956 que sa carrière débute chez Columbia Records, peu après avoir rencontré le producteur John Hammond, à qui l'ont doit aussi la découverte de Leonard Cohen, Bob Dylan, Billie Holiday ou encore Bruce Springsteen.

D'abord dans un registre jazz, Aretha Franklin obtient quelques petits succès, comme Rock-a-bye your baby with a dixie melody. Mais c'est lorsqu'elle quitte Columbia pour rejoindre Atlantic, en 1967, que l'artiste rencontre vraiment la notoriété. Sa chanson I never loves a man (the way i love you) demeure l'un des titres les plus connus des années 60 et c'est à cette époque qu'elle devient la "Queen of soul".

Désormais mondialement connue, elle avait fait pleurer Barack Obama en 2015 en reprenant You make me feel like a natural woman.

Aretha Franklin demeure inégalée de par son palmarès (18 Grammy Awards, notamment) et ses 75 millions de disques vendus. En 1987, elle est devenue la première femme à entrer dans le célèbre Rock and roll hall of fame et le magazine américain Rollling Stone la place au premier rang dans sa liste "des meilleurs chanteurs/chanteuses de tous les temps".

ALLER PLUS LOIN

🎧 ÉCOUTER - Tubes N Co : Pensées pour Aretha Franklin

🎧 ÉCOUTER - Le 7h43 : Les larmes de Barack Obama devant Aretha Franklin

♪♫ PLAYLIST - Aretha Franklin : la playlist hommage de France Inter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.