Féru d’expérimentations et de cinéma (il tire son patronyme d’un film d’Orson Welles), Arkadinpart à l’assaut d’une musique urbaine, nocturne, plurielle et métissée. La pop et l’électro s’y croisent, s’y entremêlent ; le RnB US et cette chanson intimiste, typiquement française, s’y renvoient la balle.

Lauréat 2014 du récent Radio-crochet de France Inter et pilier du quintet indie-folk Coming Soon , Arkadin n’en était plus à son coup d’essai quand il a décidé de rebattre les cartes de son univers musical.

De l’avis même de Didier Varrod, directeur de la musique deFrance Inter , instigateur et parrain de l’émission :

Sa démarche est saisissante, son projet singulier. Dès le départ, son potentiel ne faisait aucun doute. Il réussit le pari d’une chanson francophone moderne et qui sort des clous.

Les deux EP Valhalla (2014) et Six Nuances (2015) lui permettent de poser les premiers jalons de son projet, notamment à travers la scène (à la Boule Noire , auFestival Fnac Live et en Première Partie de Cœur de Pirate sur plusieurs dates depuis novembre 2015).

Arkadin présente son premier album ATLANTA (sortie le 26 février 2016). Pour produire ces titres, il aura fait appel à des architectes sonores à l’oreille affutée, les français du duo Twinsmatic . On leur devait déjà des remixes de Drake , Booba en a depuis fait deux collaborateurs hors pair ; ces valeurs montantes de la scène urbaine hexagonale, précurseurs dans l’esprit comme dans la démarche, l’auront aidé à définir un territoire sonore, produit, arrangé et mixé par leurs soins.

A l’instar de Christine and The Queens , Arkadin se fait avec Atlanta , oiseau de nuit en proie avec son temps, souvent pour le meilleur. Entre chute libre et promesse de tous les possibles, un premier album en forme de manifeste éclairé : Bienvenue dans le monde parallèle d’Arkadin .

Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.