L'une des premières conséquences des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus est la fermeture des salles de spectacle de concerts. Pour que le spectacle continue, de plus en plus d'artistes donnent des concerts de chez eux, ou collaborent d'un appartement à l'autre... Chacun dans son propre style.

Alain Souchon, Keren Ann, Matthieu Chédid et Francis Cabrel donnent des concerts depuis chez eux
Alain Souchon, Keren Ann, Matthieu Chédid et Francis Cabrel donnent des concerts depuis chez eux © Captures d'écran Facebook / Instagram / Twitter

Annulations en série, concerts reportés, festivals en suspens… Pour le monde de la musique, comme pour l'ensemble de l'économie française, le confinement a des conséquences qui se feront ressentir pour de longs mois, même après la fin de la crise sanitaire que le pays traverse.

Mais pour accompagner la période de confinement qui devrait durer encore au moins deux semaines, sinon plus, de très nombreux artistes se mobilisent et continuent à chanter, dans une configuration bien différente : exit les grands concerts avec musiciens, effets visuels, place aux concerts… dans les cuisines. À l'instar de Stéphan Eicher, qui était vendredi dernier en direct sur France Inter pour un concert acoustique en direct de chez lui, de nombreux artistes font de leur domicile leur propre salle de spectacle, pour des sessions en direct avec leurs fans. 

Les rendez-vous quotidiens

Plusieurs artistes ont fait de leurs concerts des rendez-vous quotidiens avec leurs fans. C'est le cas de la chanteuse Keren Ann, en direct tous les jours à 22h pour une session acoustique, chaque jour avec une série de titres différents. 

Sur Instagram, les frères Capuçon, Gautier et Renaud, publient chaque jour (mais pas en direct) une vidéo sur laquelle ils jouent, respectivement au violoncelle et au violon, des extraits du répertoire classique.

View this post on Instagram

Dinicu:Hora staccato 🙏 @guillaumebellom 🎹

A post shared by Renaud Capucon (@rcapucon) on

Très rare dans les médias, et encore plus sur les réseaux sociaux, l'un des artistes qui revient le plus fréquemment pour chanter pour ses fans est Francis Cabrel. Le chanteur, qui n'a pas de compte sur les réseaux, publie chaque jour depuis le début du confinement une chanson sur la page Facebook de son label.

Les médias musicaux s'y mettent

Parmi les plateformes les plus pro-actives dans le domaine, Arte Concert propose chaque jour à un artiste différent d'offrir un concert depuis son domicile : Malik Djoudi ou Yaël Naïm se sont prêtés au jeu, notamment. 

Média musical de Canal , Jack propose également une "session maison" d'artistes qui se produisent depuis chez eux. L'occasion de découvrir de nouveaux talents dans une session acoustique, mais aussi des noms plus connus comme ceux de Yuksek ou Cléa Vincent

Le souci du détail

Pour certains artistes, le concert à la maison rime avec un certain souci du détail et de l'esthétique. C'est le cas de -M- alias Mathieu Chédid, qui a filmé son "goûter-concert" pour les enfants depuis son home studio, avec la guitare rose de son personnage de Soldat Rose, en mixant les instruments (pipeau, kazoo, tambourin) et accompagné de sa fille Billie. 

Autre style musical et visuel : dans ses prestations confinées, la chanteuse Christine and the Queens ne néglige pas le sens esthétique déjà propre à ses clips et concerts. Elle y apparaît habillée comme sur scène, et continue à danser tout en chantant. 

Des festivals à la maison

Pour regrouper tous ces "concerts à la maison", de vrais "festivals" ont été lancés, regroupant plusieurs dizaines de prestations d'artistes sur quelques jours. Première initiative du nom, le "Sofa Festival" lancé par Warner Music en partenariat avec la Fnac. Parmi les têtes d'affiche de ce festival, Alain Souchon a donné un petit concert depuis son salon, accompagné par ses deux fils, Pierre Souchon et Ours. La première partie de ce festival a eu lieu le week-end dernier, la prochaine est prévue pour le week-end qui vient

Autre festival du même genre : "Je Reste à la Maison", organisé sur Facebook par plusieurs professionnels du monde de la musique. Du 1er au 7 avril, plus d'une quarantaine d'artistes se succèderont dans ce festival virtuel, dont Tété, Aldebert, Sansévérino ou Didier Wampas

Les collaborations spectaculaires

Depuis le début du confinement, les initiatives musicales collaboratives se mulitplient : on a ainsi vu une chorale américaine interpréter "Close to You" à plus de cent voix, ou encore, ce lundi, un ensemble de 135 musiciens et chanteurs dirigés par Samuel Sené – co-auteur de la comédie musicale "Comédiens !" – reprendre "The Show Must Go On" du groupe Queen. 

Mais les artistes s'initient aussi à ces collaborations numériques. Ainsi, aux États-Unis, le groupe Backstreet Boys (oui, celui-là même qui a marqué vos années 90) s'est essayé à l'exercice en enregistrant l'une de ses chansons depuis la maison, chaque membre du groupe étant chez lui.

Dans un autre genre, le chanteur lyrique Andrea Boccelli a tenté une expérience avec le rappeur italien Fedez : le premier interprétait la chanson "Perfect" pendant que le deuxième… la diffusait sur son balcon, à l'attention de tout le voisinage. Plus de 110 000 personnes ont vu cette prestation en direct, Fedez étant l'un des artistes les plus suivis sur Instagram en Italie – il est le compagnon de la mannequin Chiara Feragni, star italienne des réseaux sociaux. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.