Harmonie inattendue, improbable alchimie entre un cadre majestueux et l’audace d’artistes emblématiques aux identités aussi riches que multiples, tel est l’ADN du festival Beauregard au cœur de la Basse Normandie, aux portes de Caen.

Au programme de cette 6e édition, 2 scènes, 33 artistes :

Stromae pour un concert exceptionnel le 3 juillet en before du festival puis Portishead, Pixies, Damon Albarn, Disclosure, Blondie, Agnes Obel, IAM, Foster The People, Angus & Julia Stone, Shaka Ponk, Gesaffelstein, Midlake, John Butler Trio, Fauve…

Cap sur la 6e édition, la programmation est réalisée, pensée pour créer une entité, l’identité du cru 2014. Toutes les silhouettes de la programmation se rejoignent, composées de l’ADN de tous les artistes, de chaque molécule de musique : un visage multiple, qui selon l’angle de vision, d’écoute se modifie, évolue pour créer une cohérence et une évidence à priori insoupçonnées.

  • Jeudi 3 juillet, il ne s’agit pas d’un 4e jour de festival mais bien d’un concert exceptionnel pour un artiste exceptionnel, le charme et l’esprit Beauregard, un écrin de verdure au service d’un artiste aussi brillant que charismatique. Stromae donc pour un show de 2 heures, précédé de 2 premières parties.

Au menu duvendredi 4 juillet , une voix envoutante et sexy, un condensé de l’esprit des années 80, un mythe, Blondie , les bouillonnants et alternatifs Shaka Ponk, London Grammar et leur pop tout en clair-obscur et lumières éblouissantes, les 5 pharaons au micro d’argentIAM, la puissance post- harcore de Dilinger Escape Plane , la House parée de mélodies pop du duo Disclosure, les splendides paysages néo-psychédéliques de Midlake ou encore les ballades chargées d’émotions de Cats on Trees et l’électro rétro-futuriste de Kavinski .

  • Le samedi 5 juillet , là encore, des artistes charismatiques avec des univers aussi personnels qu’universels: les indomptables et magiques rois du son de Bristol, Portishead , le prince dark de l’Eloctro Gesalffelestein , la divine Vanessa Paradis , les affolants félins du collectif Fauve , un condensé de fraicheur punchy, sombre et dansante avec le trio We Have Band , les californiens Foster The People et leur sublime rock psychédélique, les bohèmes Angus & Julia Stone qui oscillent entre Spleen Folk et euphorie Pop. Une création enfin, initiée par Beauregard et Serge Tessot-Gay . Il sera en résidence au BBC (Big Band Café) et de présenter en avant-première son nouveau projet : Zone Libre Extended .

-Dimanche 6 juillet , on peut parler de feu d’artifice pour clore cette 6ème édition : Pixies , référence absolue au panthéon du Rock, Monsieur Damon Albarn , artiste protéiforme et prolifique, tête pensante de Blur et Gorillaz pour son 1er album solo, la grâce et l’élégance d’Agnès Obel , la virtuosité du phénoménal John Butler Trio , le charme de Yodelice et ses implacables et impeccables mélodies, le collectif surréaliste londonien, Breton , collusion d’Electro et d’Art-Rock, et le magnifique bluesman, vagabond céleste SeasickSteve .

Focus sur les artistes découvertes de notre prolifique Région : le vendredi, l'artiste sélectionné cette année pour la2e phase du radio crochet de France Inter , est « projet réactionnaire et avant-gardiste dont le principal objectif est d’accéder à la jouissance automatique», tout un programme ! samedi 5, Samba De La Muerte, loin des carnavals brésiliens, ces 4 musiciens propose une Pop éthérée et fraiche, ample et atmosphérique, dimanche 6, Portier Dean, vainqueur du tremplin régional AOC 2014 qui distille des mélodies aux accents francs et simples du folk.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.