Ce n'est pas qu'on avait découvert en lui un nouveau "Gainsbourg Gainsbarre", mais son anticonformisme n'était pas déplaisant. Benjamin Biolay s'énervant dans la presse contre la prose ronronnante de certains jeunes chanteurs français ou dénonçant la vraie fausse gentillesse de Henri Salvador, ce n'était pas pour nous déplaire. Pourtant, hier, catastrophe : vers 22 heures, sur TF1, Biolay et sa morale en bandoulière, chantait en se trémoussant (mal) sur le plateau de la Star'Ac, en duo avec un gamin de 18 ans. Devant l'animateur ravi de la crèche qui s'adressait à lui comme à un nouveau dieu de la chanson, Biolay n'a pas eu le moindre rictus de dégoût, ce visage boudeur et irrité qu'il affiche pourtant si souvent. Il est venu comme Céline Dion ou Johnny faire sa promo et promouvoir les élèves de la Star Académie. En relisant les nouvelles le concernant sur Internet, on apprend (est-ce vrai?) qu'il a même été à deux doigts d'entrer dans le jury de la "Star Ac" cette année pour 200 mille euros, mais qu'il a préféré renoncer, invoquant une tournée à venir...

Star Academy
Star Academy © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.