On a tous en nous des mélodies et des mots forts, puissants, vibrants de Bernard Lavilliers comme des cris d’alarme qui réveillent nos consciences...

Bernard Lavilliers
Bernard Lavilliers © Pouvoirs Lavilliers

Après la création aux Francofolies de la Rochelle, venez découvrir « Pouvoirs » pour 7 concerts exceptionnels, dans l’intimité de théâtres en Province et à Paris, Salle Pleyel, dans le cadre de la réouverture d’une salle prestigieuse.

On a tous en nous des mélodies et des mots forts, puissants, vibrants de Bernard Lavilliers comme des cris d’alarme qui réveillent nos consciences pour ne pas oublier de nous maintenir en alerte.

Bernard Lavilliers
Bernard Lavilliers © Acoustique Barclay

Autour de l’album « Pouvoirs » (1979), comme un retour à l’essentiel, Bernard va nous embarquer en cette année d’élection, dans une création où les Frères de la Côte et les Sœurs de la Zone se frotteront aux troisièmes couteaux pour une balade en noir et blanc.

D’autres chansons politiques et relatives aux pouvoirs, tous les pouvoirs, dont les textes, pour certains , font désormais partie de la mémoire collective viendront intensifier cette création : « Les mains d’or », « Big Brother », « L’exilé », « La grande marée».

Retrouver ces textes intenses, impliqués, engagés, c’est ce que nous propose Bernard Lavilliers dans ce spectacle.

" Une chanson comme La Peur, je trouve que c'est le moment ou jamais de chanter ce morceau. On est en plein désarroi, à tous les niveaux", explique à l'AFP le chanteur de 69 ans. Et de citer parmi les "peurs" actuelles, le "terrorisme, le chômage ou la peur politique sournoise avec la fin des idéaux".

Bernard Lavilliers
Bernard Lavilliers © Partons en live France Inter Alexis Goyer
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.