Ice-T fait partie des rares rappeurs américains à avoir grandi avec un cousin qui ne jurait que par le métal et le hard rock seventies

Après avoir fait ses classes rapologique,  Ice-T retourne à cet amour de jeunesse et forme avec des amis d’école « Body Count » en 1991. C’est ainsi que leur chanson « Cop Killer » deviendra un des titres les plus controversés de la fin du siècle dernier. Leur nouvel album « Manslaughter » devrait ravir les fans de la première heure, quand a ceux qui ne les ont jamais vu sur scène, attendez-vous à avoir un bon souvenir de plus au compteur.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.