C’est avec un immense plaisir que Geomuse reprend sa saison avec la venue d’Erol Josué, immense artiste qui vient d’enflammer les scènes haitiennes avec un spectacle pour 119 danseurs et de nombreuses apparitions tonitruantes outre-Atlantique. Au contraire pour son retour parisien, Erol fait le choix de retouver ses fans et ses amis dans une salle de proximité qu’il connaît de bien de l’époque des Bals créoles, mais où il n’avait jamais donné de concerts avec sa formation stable, le quintet.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.