Patti Smith
Patti Smith © Les Nuits de Fourvière

Quand les artistes se mobilisent contre le réchauffement climatique. David Bowie, Bjork,Coldplay, Damon Albarn, tous ont adressé une lettre ouverte aux négociateurs de la COP 21leur demandant un accord ambitieux pour le climat.

Thom Yorke et Patti Smith ont décidé quant à eux de donner deux concerts à Paris pour sensibiliser l’opinion et lever des fonds. Ils avaient prévu au départ une date unique, au Trianon, le 4 décembre, mais face à l'enthousiasme du public Thom Yorke et Patti Smith ont décidé de jouer un deuxième soir. Le lendemain, pour la bonne cause. Ce concert baptisé Pathway to Paris, doit en effet permettre de réunir un maximum de fonds pour soutenir l'association 350.org très active sur la question du changement climatique.

Pathway to Paris
Pathway to Paris © Pathway to Paris

Des artistes engagés de longue date en faveur de l'écologie

Thom Yorke, depuis 10 ans, soutient Greenpeace, réfléchit au bilan de carbone de ses concerts et a même écrit un album The Eraser inspiré par le changement climatique.

Pour Patti Smith , plus que jamais nous avons le pouvoir d’agir. Ecologiste convaincue, la chanteuse a soutenu en 2008 le candidat vert Ralph Nader à la présidentielle américaine, oeuvré aussi aux côté du Dalaï Lama et c’est tous les jours qu’elle s’efforce d’apporter sa contribution à la protection de l’environnement.

Ça a démarré quand j’étais petite. J’ai commencé à prêter attention à la pollution à travers toutes ces choses simples que l’on ne pouvait pas tjs faire, comme se baigner dans une rivière à cause d’une pollution aux produits toxiques ou des bactéries. Depuis je suis attentive aux petits gestes du quotidien. Fermer le robinet quand je me lave les dents, ramasser les vieux plastiques sur la plage, ne pas acheter des trucs dont je n’ai pas besoin, marcher dès que c’est possible. Sans eau potable, sans air pur, sans nourriture, sans nos espèces ou sans écosystème, tout s’écroule, c’est inéluctable. Aucun de nous ne passera à travers. Et surtout rien de tout cela n’a à voir avec la religion, ou la politique,il en va seulement de la survie de l’espèce humaine. Nous devons tous être capables de nous unir pour ça. Nous avons besoin d’une législation mondiale et nous devons aller bcp plus loin qu’aujourd'hui.

Deux soirées pour collecter des fonds et réfléchir. Plusieurs débats sont aussi organisés en marge des concerts en présence des musiciens, mais aussi d'auteurs de journalistes et de militants écologistes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.