Son nom ne vous est pas totalement familier, et pourtant vous connaissez sa musique, la preuve ...

Multi-intrumentiste, Hugues Le Bars avait la particularité de mêler les sons réels (voix d’enfants, cris de marchands de rues, bruits divers) aux instruments de musique, un peu comme le faisait Pierre Henry. Il a ainsi composé des musiques avec les voix d’André Malraux, Maurice Béjart, Eugène Ionesco, Sonia Rykiel et sa fille Nathalie Rykiel ou encore Patrice Chéreau.

Maurice Béjart dont il était l’un des compositeurs fétiches. Il avait travaillé sur neuf ballets du chorégraphe.

Les auditeurs de France Inter se souviendront notamment du générique d'En avant la zizique d'Alain Poulanges et Janine Marc-Pezet, diffusée sur Inter de 1993 à 1995 :

Hugues de Bars
Hugues de Bars © de Bars
Il a aussi composé des musiques de films pour Bertrand Blier (Les Côtelettes) et Coline Serreau (Saint-Jacques. La Mecque) ou Jérôme Boivin (Confessions d’un barjo), ainsi que des génériques pour la radio et la télévision. Ce musicien éclectique était allé au Japon il y a quelques années enregistrer des sons particuliers utilisés dans son dernier album, Ettoo, sorti en 2013. Il avait auparavant sorti plusieurs autres CD (Zinzin, J’en ai marre et Musiques pour Versailles). Pour l'anecdote, la voix de l'enfant que l'on entend dans Bébé Funk est celle de Felix, le fils d'Hugues Le Bars. Il avait 5 ans à l'époque. Son père lui a apparemment transmis le virus de la musique et des sons; il est plus connu aujourd'hui sous le nom de Féloche ### ►►► Pour aller plus loin **[> Ecoutez Hugfues Le Bars sur Deezer](http://www.deezer.com/artist/146729)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.