Une chanson née à Paris après une nuit de beuverie qui devient un chant de stade avant d’être élevée au rang d’hymne universel du pardon. Noel Gallagher lui même n'en revient pas lorsqu'il raconte cette histoire à Augustin Trapenard

Noel Gallagher
Noel Gallagher © Lawrence Watson

4 juin 2017, concert #OneLoveManchester

15 jours après l’attentat qui a eu lieu lors de l’un de ses concerts, la chanteuse Ariana Grande est de retour à Manchester pour un concert hommage aux victimes du terrorisme. Parmi les nombreux artistes présents : Chris Martin. Le chanteur de Cold Play a choisi d'interpréter le tube d’Oasis, Don’t Look Back In Anger, aussitôt repris par les 50 000 personnes présentes.

Devant son écran de télévision, Noel Gallagher reste sans voix, interloqué, puis fier, puis en colère, puis triste, il avoue être passé par toutes les émotions possibles.

13 juin 2017, France-Angleterre au Stade de France

Le 17 novembre 2015, alors que la France était encore sidérée par les tueries du 13 novembre, l’équipe de France de football jouait un match amical à Wembley. Tout le stade avait alors entonné en chœur la Marseillaise.

18 mois plus tard, c’est un autre hymne que la France a partagé avec les supporters anglais et le maréchal des logis Jean-Michel Mekil a fait sensation avec sa reprise de Don’t Look Back In Anger.

9 septembre 2017, réouverture de la Manchester Arena 

Manchester, c’est la ville des Gallagher. Il y ont grandi. Il y ont créé Oasis. Noel est aujourd’hui encore un fervent supporter de Manchester City (l’autre club de foot mancunien). Il est sur scène ce soir-là et décide, à son tour, de chanter Don’t Look Back In Anger

"J'ai fait de mon mieux pour me détacher de tout ça, avoue-t-il. Tout le monde pleurait. Si moi aussi je n'avais pas pu maîtriser mes émotions ça n'aurait pas été. Donc j'ai dû me détacher et jouer pour les gens."

Mémoire sélective ou orgueil masculin, ce cher Noel oublie qu’il a versé quelques larmes lui aussi ce soir là...

Les larmes de Noel Gallagher
Les larmes de Noel Gallagher © Getty

1994, Paris

Don’t Look Back In Anger est née à Paris :

On était sorti voir des strip-teaseuses, on était tous complètement bourrés. C'était à Pigalle. Et puis j'ai écrit cette chanson, comme ça. 

5e single extrait du deuxième album d'Oasis, (What's the Story) Morning Glory? cette chanson débute par une intro au piano qui n'est pas sans rappeler Imagine de John Lennon. 

Énorme tube, elle est rapidement devenue l'hymne scandé par les foules lors de matchs de football. C'est par ailleurs le premier morceau d'Oasis à être entièrement chanté par Noel Gallagher et non par son frère Liam. 

D’ailleurs, dans le clip qui accompagne la sortie du titre, et pour lequel le groupe s’est offert Patrick Macnee (alias John Steed) en guest star, Liam semble copieusement s’ennuyer (et je reste polie)

Et quand Augustin Trapenard lui demande ce qui, à son avis, restera d'Oasis, que répond Noel Gallagher à votre avis ?

En principe, si vous avez regardé quelques-unes des vidéos ci-dessus, vous devez déjà avoir les yeux légèrement humides….... 

Non ??!!??

Regardez celle-là 

Toujours rien ??

Alors celle-ci va assurément vous faire pleurer…..... de rire

Aller + loin

Découvrez "Who Built The Moon", le nouvel album de Noel Gallagher :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.