Dans les années 70 un jeune chanteur canadien Harrison Kennedy, prete sa voix à l'un des meilleurs groupes de "Soul" de l'époque, The chairmen of the board". Et comme tout ceci se passe à Detroit, la ville de la Motown, c'est tout naturellement le fantastique trio de producteurs compositeurs (Brian)Holland-(Lamont) Dozier-(Eddie) Holland, qui a pris les destinées de ce comboen main. Résultat, une belle carrière et plusieurs titres classés dans les charts américains Give me just a little more time (N°3) ou encore Pay the piper (N°13)Aujourd'hui c'est en solo que la carrière d'Harrison Kennedy se poursuit. Il nous propose un Blues poignant, hors du commun dont Eric Bibb ou encore B.B. KIng sont les premiers fans. Soulscape son dernier album est une petite merveille de sensibilité, 14 plages à vous faire dresser les poils sur les bras. Harrison Kennedy "Soulscape"(Dixiefrog) Pour découvrir l'univers d'Harrison Kennedy voici une vidéo enregistrée au "Club Belvedere" de thorold dans l'Ontario en 2011

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Thèmes associés