Elton John est de passage en France dans le cadre de sa tournée d'adieux. Mais ce n'est pas la première fois que l'artiste annonce mettre fin à sa carrière. Et le chanteur britannique n'est pas le seul à avoir fait le coup à ses fans.

Le chanteur britannique Elton John en concert à Amsterdam, le 8 juin 2019.
Le chanteur britannique Elton John en concert à Amsterdam, le 8 juin 2019. © AFP / Ferdy Damman / ANP

En 2004, Phil Collins avait trouvé la parade, entamant une "Première tournée d'adieux" qui en appelait bien évidemment d'autres. Car dans l'histoire de la musique, ces tournées sont nécessairement frappées d'un soupçon : et si ce n'était qu'un au revoir ? La faute aux artistes, nombreux, qui ont annoncé faire un dernier tour de piste avant de repartir sur la route quelques années plus tard.

Charles Aznavour, presque vingt ans de tournées d'adieux

On ne compte plus les fois où Charles Aznavour a annoncé qu'il quittait les planches. À partir de 2000, chaque tournée est plus ou moins présentée comme la dernière. "[La tournée d'adieux] présentée par Charles Aznavour, 83 ans, dont soixante-cinq dans le métier de chanteur, est évidemment à envisager avec sérieux", écrit ainsi Le Monde en octobre 2007.

"Je n'ai jamais prononcé le mot adieu", assure pourtant le chanteur à l'AFP en 2011, toujours pas retraité de la scène, préférant parler de "dernier concert" dans un sens chronologique (le dernier avant le prochain). Sur RTL, en 2014, Charles Aznavour annonce finalement qu'il fera ses adieux le jour de ses 100 ans, le 22 mai 2024. Il est décédé le 1er octobre 2018.

Cher repart pour un tour

Cher, elle aussi, est une grande spécialiste des tournées d'adieux. En juin 2002, elle entame un "Farewell Tour" immortalisé sur DVD et sur CD, qui s'étalera jusqu'en 2005. Promis juré, après, c'est terminé. Mais en 2014, la revoilà : la chanteuse entame une nouvelle série de concerts aux États-Unis. "Cher va prendre sa retraite, juste après avoir terminé sa nouvelle tournée d'adieux", s'amuse à l'époque le Huffington Post.

Au final, nous sommes en 2019 et Cher a des concerts planifiés jusqu'à la fin de l'année, avec un nom de tournée qui sonne comme un clin d’œil : "C'est reparti pour un tour".

Elton John annonce qu'il arrête en plein concert

La tournée d'adieux d'Elton John, intitulée "Farewell Yellow Brick Road", a débuté en septembre 2018 et doit se poursuivre jusqu'en décembre 2020. Mais le chanteur a annoncé, dès 1977, qu'il comptait arrêter les tournées.

"Je n'ai pas tourné depuis longtemps et ça a été une décision compliquée, de repartir ou non sur la route. J'ai pris une décision ce soir... ce concert sera le dernier", lance le chanteur ce soir-là sur la scène du stade de Wembley. Elton John ne se retire par pour autant de l'écriture et sort l'album Single Man en 1978. L'année suivante, en 1979, le chanteur revient néanmoins sur sa décision et repart en tournée, en URSS notamment.

Judas Priest reconnaît avoir menti

2011, les fans de heavy metal sont bien obligés de se faire une raison : Judas Priest, l'un des groupes les plus populaires du genre, se lance dans une tournée d'adieux logiquement intitulée "Epitaph". Logiquement ? Hé bien non. 

La raison officielle de ce revirement : l'arrivée d'un nouveau guitariste qui aurait insufflé au groupe un nouvel élan. "On a... euh... menti", reconnaîtra quand même en 2013 Glenn Tipton, l'un des deux guitaristes historiques du groupe. Résultat : depuis sa tournée d'adieux, Judas Priest a sorti deux albums et a encore plusieurs concerts programmés d'ici la fin du mois de juin.

Kiss, la fin de la route ?

Comme Elton John, Kiss est actuellement en pleine tournée d'adieux, le "End of the Road World Tour". Sur le site Internet du groupe il est précisé : "L'ultime dernière tournée". Sauf que le groupe disait déjà ça il y a vingt ans.

En 2000, Kiss accompagné de son guitariste et de son batteur d'origine annonce entamer une tournée d'adieux, le "Kiss Farewell Tour". Gene Simmons, le bassiste du groupe, déclare alors : "Il n'y a plus de montagne à gravir. On veut partir avec du style et avec les gens qui nous ont amené où on est : les fans." Il faut croire que les fans en voulaient encore : Kiss repart en tournée deux ans plus tard. "Est-ce que je fais ça pour les fans ou pour l'argent ? Les deux, mais n'oubliez pas que je le fais aussi pour moi", explique alors Paul Stanley, le guitariste du groupe. L'actuelle tournée d'adieux de Kiss doit se poursuivre jusqu'en septembre 2018.

Charles Trenet, un dernier concert 25 ans après ses premiers adieux

Comme Charles Aznavour, le "fou chantant" a fait traîner son départ en retraite. "Il fait ses premiers adieux en 1975 à l'Olympia", rappelle Paris Match. Charles Trenet a alors 62 ans. Il reste loin des salles de spectacles pendant huit ans, avant de revenir.

Charles Trenet remonte sur scène en 1983, au Québec, lors du festival Juste pour rire de Montréal. Dix ans plus tard, en 1993, il fête ses 80 ans à l'Opéra Bastille. Son dernier concert, il le donne en 1999, salle Pleyel à Paris, soit près de 25 ans après ses "premiers adieux". Charles Trenet est mort le 19 février 2001.

Tina Turner, tournées d'adieux et succès monstre

Tina Turner a fait au moins trois tournées d'adieux. En 1990, la chanteuse sillonne l'Europe et il est bel et bien écrit "Farewell Tour" sur les billets mis en vente en Angleterre. Sauf que trois ans plus tard, elle est de retour sur la route. En 2000, Tina Turner commence, à 61 ans, une "autre" tournée d'adieux, qui rencontre un succès colossal.

Selon le magazine Billboard, le "24/7 World Tour" aurait rapporté plus de 120 millions de dollars. Difficile de résister... En 2008, rebelote : pour fêter ses cinquante ans de carrière, Tina Turner refait une tournée monstre en Europe et aux États-Unis. La chanteuse n'a plus rien fait de tel depuis, mais a continué dans les années qui ont suivi à sortir des disques et à chanter lors de rendez-vous ponctuels.

Ozzy Osbourne : "La retraite, ça craint"

Ozzy Osbourne n'est pas seulement le chanteur du groupe qui a inventé le heavy metal, c'est quelqu'un qui a beaucoup d'humour. En 1992, le chanteur (qui a entamé une carrière solo après son départ de Black Sabbath) se lance dans une tournée censée être la dernière, le "No More Tours Tour" ("Plus jamais de tournée"). Raison officielle : après des années 1980 mouvementées, il veut passer plus de temps avec sa famille. Trois ans lui auront suffi.

En 1995, Ozzy est de retour sur la route avec le "Retirement Sucks Tour", soit la tournée "La retraite ça craint". Lui aussi un habitué des tournées d'adieux : celle de Black Sabbath ("The End") s'est terminée en 2017 (le groupe, pour le moment, n'est pas remonté sur scène) et le chanteur en solo est actuellement au beau milieu de la sienne, le "No More Tours II", en référence à la tournée de 1992.

Scorpions : "C'était stupide"

Le groupe allemand Scorpions a des concerts planifiés jusqu'en novembre 2019. Et pourtant, ses membres avaient annoncé dès 2010 leur départ imminent en retraite. En fait, ils n'ont jamais arrêté : le groupe a joué plus de 400 concerts entre 2010 et 2018.

Selon le guitariste Matthias Jabs, c'était une idée, à l'époque, du manager du groupe. Une mauvaise idée, finalement : "Ça aurait pu être bien de partir au top de notre forme, quitter la scène en laissant la meilleure impression possible. Mais sept ans plus tard, on carbure encore sacrément et on n'a pas l'air vraiment différents. Donc on a repoussé et maintenant on ne sait plus."

The Who, à quand la retraite ?

Là encore, c'est une histoire d'anniversaire. En 1982, trois ans après la mort de leur batteur, Keith Moon, The Who entame ce qui doit être sa dernière tournée. Il y aura bien quelques concerts ponctuels ensuite (en 1985, au Live Aid, notamment), mais, promis, plus de grosse tournée. Jusqu'en 1989.

Cette année-là, le groupe entame une série de concerts pour célébrer ses 25 ans de carrière. Sur le papier, il ne s'agit que d'une tournée anniversaire. Mais le groupe se reforme officiellement en 1996 et ne s'arrêtera plus vraiment. En même temps, le groupe n'était plus censé sortir d'album après "It's Hard", sorti en 1982. "Endless Wire", la dernière livraison des Who, est sortie en 2006.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.