Ce vendredi, la Seine Musicale accueillait la 36e édition des Victoires de la Musique. Une cérémonie particulière, après près d'un an sans concerts. Une cérémonie qui a vu Pomme et Benjamin Biolay récompensés par les prix des artistes de l'année.

Pomme a reçu la victoire de l'artiste féminine de l'année
Pomme a reçu la victoire de l'artiste féminine de l'année © AFP / BERTRAND GUAY

Pour beaucoup d'artistes, c'était un premier retour sur scène après près d'un an sans concerts. Ce vendredi, les 36es Victoires de la Musique se tenaient à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt, en direct sur France 2 et France Inter. La cérémonie, présidée par Jean-Louis Aubert qui a ouvert le spectacle sur Un autre monde partagé avec l'orchestre symphonique des Victoires, a couronné Benjamin Biolay et Pomme dans les catégories des artistes masculin et féminine de l'année, et Yseult et Hervé dans les catégories des révélations féminine et masculine.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La cérémonie avait eu lieu en présence d'environ 200 figurants de télévision, distanciés et soumis à des tests anti-Covid, pour pallier l'absence de public. Une présence de public, même restreint, qui a irrité les téléspectateurs et téléspectatrices. Plusieurs se sont dits choqués de cette présence d'un public en pleine période de restrictions, là où d'autres y ont vu un signe d'espoir.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La diffusion sur France 2 d'images de spectacles et de concerts, estampillés "Ils seront sur scène en 2021", ont aussi marqué les téléspectateurs et téléspectatrices. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Plusieurs artistes ont profité de la tribune offerte par les Victoires pour lancer un appel à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, qui n'était pas dans la salle au début de la soirée – elle était dans les loges, où elle est allée à la rencontre des artistes nommés. Jean-Louis Aubert a notamment ouvert la soirée en lui lançant : "Tout ce que je vous demande Mme la ministre, c'est de prendre soin de tous ceux qui bossent autour de nous : les techniciens, les organisateurs de spectacle. Pas longtemps, juste le temps de reprendre la route". Plus tard dans la soirée, Benjamin Biolay, seul artiste à recevoir deux Victoires ce vendredi, a dénoncé "le silence des pouvoirs publics et de notre autorité de tutelle". Un membre de l'orchestre a également pris la parole : 

Madame la ministre de la Culture, n'entendez-vous pas l'inquiétude qui tourne au désespoir ? 

Parmi les autres moments forts, l'émotion des deux artistes révélations Yseult et Hervé a marqué les téléspectateurs et auditeurs de la soirée : "C'est pas fini. Le chemin est long en tant que femme noire, femme grosse, femme oubliée de la société et de la culture", a déclaré Yseult, en larmes. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Puis la prise de parole forte de Pomme, sacrée artiste féminine au lendemain de ses révélations sur : "J'espère que cette industrie sera de plus en plus safe pour les femmes et que la nouvelle génération saura renverser les codes qui ne sont pas toujours favorables aux femmes", a-t-elle déclaré en venant chercher son prix. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

C'est Benjamin Biolay qui a conclu la cérémonie en lançant "Et maintenant, bamboche" ! 

Dans les autres catégories de la soirée, Julien Doré a remporté le trophée pour la meilleure création audiovisuelle pour le clip de Nous réalisé par Brice Vdh, Benjamin Biolay a reçu le prix du meilleur album de l'année pour Grand Prix, Mais Je T'aime par Grand Corps Malade et Camille Lellouche a été sacrée chanson de l'année, et Ne Reviens Pas de Gradur et Heuss l'Enfoiré a reçu le prix de la chanson la plus streamée de l'année. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Jane Birkin a également reçu une Victoire d'honneur remise par sa fille Lou Doilllon après un hommage rendu par Eddy de Pretto, Etienne Daho, Vanessa Paradis et Thomas Dutronc. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Enfin, en hommage à Juliette Gréco, disparue cette année, Clara Luciani a interprété Déshabillez-moi sur la scène des Victoires. Julien Doré, quant à lui, a rendu hommage à Christophe avec une version piano-voix de Aline

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.