Bernard Lavilliers va encore vous surprendre. Adieu les rythmes chaloupés. Dans "5 minutes au paradis", il y a des guitares électriques, des cordes, des cuivres et des percussions.

Bernard Lavilliers
Bernard Lavilliers © Thomas Dorn

48 h avant la sortie de l'album, France Inter vous offre cinq titres à découvrir en avant première et en exclusivité :

La gloire | Poème écrit par Pierre Seghers en 1957 en pleine guerre d’Algérie et que Bernard Lavilliers a mis en musique avec Fred Pallem.

5 minutes au paradis | "Machiavel pensait aussi que le prince n’a jamais tort. Et toi, ange de la milice, tu auras quoi ? 5 minutes au paradis avant que le diable n’apprenne ta mort".

Paris la grise | Réalisé par Benjamin Biolay. Et nous voici avec un boléro, du temps où "le paradis avait des enfants".

Bon pour la casse | chanson portée par les arrangements tendus du groupe Feu! Chatterton.

Muse | "Si la muse te lâche, tu es dans la m… Si jamais tu te casses, si jamais tu te tires ailleurs, si jamais tu te lasses de ma voix et de ma chaleur… je serai sur tes pas, je suivrai ton odeur".

A DÉCOUVRIR DANS :

Pour cet album, Bernard Lavilliers retrouve aux arrangements et à la réalisation Fred Pallem, présent dans l’univers du chanteur depuis Causes perdues et musiques tropicales, Florent Marchet rencontré lors de la création du spectacle Frère animal, ou Romain Humeau, chanteur d’Eiffel, artisan de l’album Acoustique et d’une partie de Baron Samedi.

Il innove également en conviant, en plus de Benjamin Biolay, les quatre musiciens de Feu! Chatterton pour jouer sur deux titres, comme au temps du Stéphanois. Plus que jamais, l'artiste est en prise directe avec l'époque.

L'album sort le vendredi 29 septembre.
Bernard Lavilliers sera en tournée en France dès novembre 2017, avec une série de 9 concerts à l'Olympia à partir du 24 novembre.
+ d'infos sur le site de Bernard Lavilliers
Le 7/9
Une demi heure avec Lavilliers

</div>

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.