La chanteuse Camille revient avec un nouvel album qui sortira en juin, et dont elle a dévoilé dans "Boomerang" d'Augustin Trapenard le premier single, "Fontaine de Lait'.

Camille
Camille © D.R.

Camille :

Je voulais faire un disque protestataire, je voulais dire "non".

Depuis son dernier concert à l'Olympia, en octobre 2012, Camille s'était fait discrète. Elle revient en force cette année avec un nouvel album - OUÏ - qui sortira le 2 juin. Voilà longtemps que l'on attendait son retour avec un nouvel album. Ce vendredi, c'est au micro d'Augustin Trapenard qu'elle est venue présenter ce nouveau projet : "Je voulais faire un disque protestataire, je voulais dire "non". Et voilà que je dis "OUÏ". Dans OUÏ, il y a tout : la rondeur du O, l’ouverture du U, la droiture du Ï. Tout ce que je souhaite dire, être et devenir. Aucun obstacle au chant des voyelles, au battement du cœur, du OU au Ï, de l’obscurité à la lumière, du grave à l’aïgu, de la terre aux nues, du tambour à la voix, de lui à moi. Et au bout du labeur : le Ï tout OUÏ, et ses deux poings levés vers le ciel".

Le premier single tiré de ce nouvel album, dont France Inter sera partenaire, est Fontaine de Lait, que Camille présente ainsi :
« Une chanson composée par Yannick Baudruche, un ami de mon frère et de mon père. A l’origine, c’est une chanson totalement folk que j’ai adaptée et dont la partie lyrique de fin a été composée par Clément Ducol. Il y a comme un monde parallèle qui s’instaure au cœur de la chanson que l’on a enregistré tout d’abord à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon puis dans la Chapelle du Pin dans le Tarn et Garonne. Il fallait que je sois vocalement tout le temps hyper juste parce que j'étais seule, sans l’appui d’une chorale. Le texte traduit les fluides de l'amour. Ceux évidemment du jaillissement du lait. C'est Chiva, la fontaine de l'amour. Cet amour maternel qui tend vers l'amour inconditionnel. »

Aller plus loin :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.