Dans "Foule sentimentale" de Didier Varrod le 24 mai dernier s'est produit un échange très fort entre le chanteur Christophe et le comédien Fabrice Luchini. Un échange qui lève le voile sur une relation silencieuse et inattendue.

Le comédien Fabrice Luchini qui reprendra le spectacle "Les écrivains parlent d'argent" à la rentrée 2019
Le comédien Fabrice Luchini qui reprendra le spectacle "Les écrivains parlent d'argent" à la rentrée 2019 © AFP / Joël Saget

Christophe etc, l'album de Christophe, nous invite à redécouvrir ses tubes sous la forme inédite de duos. Etienne Daho, Yasmine Hamdan, Sébastien Tellier... Beaucoup d'artistes ont répondu présents. Un album dont, de l'aveu même du chanteur, Fabrice Luchini a été un déclencheur.

Durant l'émission, Didier Varrod a fait une surprise à Christophe, en appelant en direct Fabrice Luchini, qui reprendra son spectacle Les écrivains parlent d’argent à la rentrée. Puis il s'est effacé, et a laissé le comédien faire une véritable déclaration d'amour à Christophe, révélant par là une relation à distance entre les deux hommes. Extraits :

C'est une énigme. Je sors de scène et je vois assez souvent Christophe à la sortie de mes spectacles.
C’est énigmatique pour moi parce que je suis épuisé après deux heures de scène et je ne prolonge pas la soirée.
Christophe, la dernière fois, était avec une créature sublime, une jeune femme : c’était la deuxième fois que je le voyais sur les Les écrivains parlent d’argent. Je suis désorienté, par sa présence, par le fait qu’il vienne écouter ce geste que j’essaie de faire le soir à Montparnasse ou dans d’autres théâtres. 

Donc je suis ravi de lui dire "bonsoir". 

De lui dire que ce qui est beau dans notre relation, c’est qu’elle n’est pas formulée, qu’elle est énigmatique et qu’elle est totalement poétique. 

C’est un mot qui est trop beau pour le réduire à des choses qui sont encore au début d’une connaissance mais elle est singulière, je dirais, énigmatique. 

Donc voilà, cher Christophe, je vous parle ou je te parle et tu restes un mystère. Tu es un passant. Tu sais, Mallarmé disait en parlant de Rimbaud : « C’est un passant considérable »

Eh bien, moi, mon impression, c’est que tu es un passant mystérieux et énigmatique qui vient dans mon théâtre et qui repart.

3 min

Fabrice Luchini et Christophe

Par Foule sentimentale

Aller plus loin

PODCAST - L'intégralité de Foule Sentimentale avec Christophe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.