Pour cette quatrième édition, le violon sera à l’honneur avec 14 violonistesde renommée internationale : Renaud Capuçon, Daniel Hope, PinchasZukerman, Maxim Vengerov, Isabelle Faust, Anne-Sophie Mutter… ainsi qu’unconcert surprise : Carte Blanche à Renaud Capuçon dédiée à Ivry Gitlis.De grands orchestres, des chefs et solistes prestigieux pour des affichesquatre étoiles : en ouverture le Budapest Festival Orchestra avec IvánFischer dans la Symphonie n° 3 en ré mineur de Gustav Mahler, le NDRSinfonieorchester, Krzysztof Urba´nski et Thomas Hampson, l’Orchestre duThéâtre Mariinsky avec Valery Gergiev accompagné de Renaud et GautierCapuçon, la Camerata Salzburg avec Louis Langrée et Hélène Grimaud…En résidence cinq jours à Aix-en-Provence, le Mahler Chamber Orchestrapartagera l’aventure du Festival avec des concerts dans le centre ville.Étoiles montantes et artistes confirmés rythmeront également cettequinzaine : Kit Armstrong que le public a pu découvrir en 2015, Paul Lewis,Yo-Yo Ma, Emmanuel Pahud, Martha Argerich, Kathia Buniastishvili…Avec cinq concerts « Bach », la présence de la musique sacrée resteraun marqueur essentiel : la Passion selon saint Jean avec l’ensemble MusicaSaeculorum et Philipp von Steinaecker, les transcriptions des VariationsGoldberg pour cordes, le récital exceptionnel de Yo-Yo Ma qui revientpour la deuxième fois au Festival, les Concertos brandebourgeois avecIl Giardino Armonico, Giovanni Antonini et Sol Gabetta.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.