Trois divas maliennes unissent leurs voix lors d'un concert exceptionnel à la Fiesta des Suds ce vendredi soir. Mariam Doumbia, Oumou Sangaré et Mamani Keita sont Les Amazones d'Afrique. Elles veulent faire passer leur message de lutte pour la situation des femmes.

Elles seront accompagnées pour quelques chansons par Tiken Jah Fakoly et les frères Mouss et Hakim du groupe Zebda . La paix, le pouvoir des hommes, la vie des femmes, la protection des enfants sont les thèmes des chansons que chacune a écrites spécialement pour ce concert . Leur lutte pour aider à l'émancipation des femmes en Afrique est au cœur de la création de ce trio d' Amazones.

Au Mali, Oumou Sangaré est une femme d'affaire.

Les amazones en répétition à la Ferme du Buisson avec Tiken Jah Fakoly
Les amazones en répétition à la Ferme du Buisson avec Tiken Jah Fakoly © jacqueline Petroz

Elle est propriétaire d'un grand hôtel, s'est alliée avec un groupe automobile pour construire une voiture abordable et a acheté une ferme de 10 hectares. Ambassadrice de la FAO (Fond d'Aide Alimentaire), elle y montre aux femmes comment commencer une activité sans apport d'argent. Mariam Doumbia qui chante cette fois sans son mari Amadou s'est dit qu'il était temps de créer ce groupe que Mamani Keita a rejoint avec joie pour montrer aux hommes que la musique c'est aussi leur affaire. Et puis avec elles sur scène àla batterie, une femme, Mounaissa Tandina et à la Kora , instrument traditionnel, Nadina N'Diaye.

France Inter Partenaire de La Fiesta des Suds >

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.