Gesaffelstein "Pursuit"
Gesaffelstein "Pursuit" © Gesaffesltein / Gesaffesltein

Peu de musiciens électro, ces dernières années, ont osé raviver les vieux beats sombres et tranchants des années 80 et 90. Contre toute attente, le jeune Mike Levy, alias Gesaffelstein, d’origine grenobloise (comme The Hacker dont il est proche et avec qui il a créé le label Zone), franchit allègrement le pas depuis la parution de son premier maxi en 2008.

A l’heure où brillent de mille spots stroboscopiques les stars du dubstep et de la trance de sa génération, Gesaffelstein préfère puiser ses références dans les sons pionniers des années 80 mais plus encore dans les multiples courants qui ont suivi l’arrivée du punk et de la new wave.

Gesaffelstein mêle à la techno actuelle les ambiances volontiers lourdes et acérées inspirées par les aînés comme DAF, Front 242, KLF ou encore Nitzer Ebb. Un webzine a très judicieusement baptisé sa musique de « Metal dance »…

Le premier album de Gesaffelstein « Aleph » paraîtra le 28 octobre chez Bromance Records, le label de Brodinski. Celui que la presse a surnommé le « nouveau prince de la techno française » se produira au Yoyo, une salle du Palais de Tokyo à Paris, dans la nuit du 7 novembre lors du festival des Inrockuptibles.

Le premier single de l’album « Aleph » : « Pursuit »

Le deuxième single : « Hate or glory » (âmes sensibles s’abstenir ! ;-)

Gesaffelstein : « Aleph » (Bromance Records / Parlophone)

Site officiel de Gesaffelstein :

http://www.gesaffelstein.com/

Gesaffelstein sur Facebook :

https://www.facebook.com/gesaffelsteinmusic

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.