Vous avez remarqué que c’est difficile d’organiser une rave party en ce moment ? Et donc, pour danser, beaucoup sont réduits à se lancer seul dans leur salle de bains, comme j’ai vu le faire dans une vidéo récente où un gars fait des pas de salsa collé à son propre reflet dans une glace.

Jonathan Wilson, musicien, auteur-compositeur-interprète et producteur de musique, lors du Newport Folk Festival au Fort Adams State Park le 27 juillet 2019 à Newport, Rhode Island.
Jonathan Wilson, musicien, auteur-compositeur-interprète et producteur de musique, lors du Newport Folk Festival au Fort Adams State Park le 27 juillet 2019 à Newport, Rhode Island. © AFP / MIKE LAWRIE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

27 mars 2020 - Confinement Jour 11

Alors, cette chanson, c’est pour ce monsieur ou pour vous dans votre coin cuisine ou sur votre balcon. 

Intimiste et lumineux. Il existe un musicien à Los Angeles, petite quarantaine, qui s’appelle Jonathan Wilson. Il sait à peu près tout faire : guitariste émérite, il a joué avec Roger Waters de Pink Floyd en tournée, luthier, collectionneur d’équipements vintage, c’est aussi un chanteur et compositeur dans un style de rock jazzy californien, plein d’élégance et de douceur océanique. 

Mais Jonathan Wilson est avant tout un gars de la campagne, sorti d’un petit village de Caroline du Nord, et il a baigné dans la musique country toute son enfance. Il a enregistré son dernier album, Dixie Blur, Dixie, le nom qui désignait les États du Sud qui avaient fait sécession, à Nashville. 

Avec des musiciens de légende, comme le violoniste Mark O’Connor, qui a été l’élève de Stéphane Grappelli. Alors voilà, pour danser en chemise à carreaux et chapeau de cow-boy dans votre kitchenette, cette chanson signée Jonathan Wilson et qui s’appelle In Heaven Making Love, faire l’amour au paradis, est idéale. 

Et j’ose espérer que les paroles, qui disent : 

J’ai eu des hauts, j’ai eu des bas, j’ai été à peu près partout entre les deux, mais j’ai quand même essayé de m’amuser un peu »

Vous iront, en cette période pénible, droit au cœur.

Aller Plus Loin

🎧 ECOUTER | Pop N' Co : 'For Their Love', un nouvel album pour l'amour d'Other Lives

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.