France Inter en direct et en public au Magic Mirrors avec :

Le samedi 24 mai de 22h à Minuit, Summertime , Elsa Boublil Enregistrement du concert de Cécile MC Lorin (grande salle à 18 H 15.Le dimanche 25 mai de 12h 30 à 13h30 On va déguster François Régis Gaudry Le dimanche 25 mai de 16h à 17h, Il existe un endroit d'Alexandre Heraud Le dimanche 25 ma i à 23 h 15, Summertime , Elsa Boubli

En mai, le jazz débarque à Coutances !

La 33e édition du festival sera gorgée de jazz au pluriel : des monuments, des découvertes, des artistes que l’on ne verra pas partout ailleurs,**six créations, trois artistes en résidence, deux projets à plus de cent musiciens, un clin d’oeil au jazz des années 40** (dans le cadre du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie),**des spectacles de rue** ...Ce sera un festival plus que jamais ouvert sur le monde, avec des artistes en provenance des pays européens, des Etats-Unis, du Brésil, d’Afrique, d’Israël, d’Inde… Il se produiront sous tous les formats (du solo au double Big Band), et à toutes les heures (de midi à 4h du matin). Et de nombreuses couleurs musicales seront jouées : **swing, be-bop, blues, soul, funk, jazz manouche, latin-jazz, electrojazz, afrobeat, mariage avec les musiques traditionnelles** (bretonne, indienne, brésilienne…), musiques improvisées, tango…**La ville sera en fête et nous vous attendons !** _Denis Le Bas, Directeur du festival_ ### **Une programmation épicurienne**
Des parcours de programmation qui pourront être plus ou moins aventureux, plus ou moins denses, sur des jazz ou musiques cousines plus ou moins “pointues”, mais toujours des formations que nous avons choisies parce qu’elles nous ont fait vibrer. **La programmation du festival se tourne vers de nombreux projets spécifiques, sans oublier Les aventures de Thomas de Pourquery et en clôture le fameux 'dimanche en fanfares'.** **On ne s’est (presque) rien interdit** … Ni sur les formats : du solo de Franck Tortiller au double Big Band Ellington-Basie de la “Battle Royal” ou du duo Tcheka-Laginha aux 125 musiciens de la création “D-Day”.**Ni sur les locomotives** : Dr John, Dianne Reeves, Brad Mehldau, le duo Michel Camilo-Tomatito, Thomas Dutronc, Anouar Brahem, Anoushka Shankar, Monty Alexander, James Carter, etc. Ni sur les piliers du jazz français (le trio « B.F.G. » Bex-Ferris-Goubert, Daniel Humair, Didier Levallet, Jean-Pierre Como, Jean-Paul Celea, Laurent de Wilde, Franck Tortiller, Emile Parisien, Thomas de Pourquery, Stéphane Kerecki, Médéric Collignon...**Ni sur les découvertes** : Théo Ceccaldi trio (F), The Apples (Israël), Scarecrow (F), Chassol (F), Tin Men & The Telephone (NL), Melanie De Biasio (4) (Belgique), Mathias Eick 5tet (Norvège), Bixiga 70 (5) (Brésil), Rhizottome (F), Bombino (Niger), Sílvia Pérez Cruz ...**Ni sur les couleurs musicales** : swing, be-bop, manouche, funk, soul, musiques improvisées, électrojazz, afrobeat, influences latines, africaines, mariages avec les musiques traditionnelles, blues... **Ni sur la provenance** : Europe, Etats-Unis, Brésil, Afrique, Israël, Inde, etc. (25 nationalités représentées !) ### **Les concerts à caractère exceptionnel** **Des concerts inédits en France** **- Tcheka & Mario Laginha** (Cap-Vert/Portugal) le mercredi 28 mai à 19h30 au théâtre. La première en France d’une rencontre acoustique (piano, voix, guitare) autour des musiques du Cap-Vert. Plaisir assuré !**- Mathias Eick quintet** (Norvège) le jeudi 29 mai à 20h45 au théâtre. Laissez-vous porter par la trompette de Mathias Eick lorsque, soutenue par une pulsation rythmique sans faille, elle s’envole au dessus des grands espaces nordiques.**Des concerts uniques en France sur la période Printemps – Eté 2014** **- Michel Camilo – Tomatito** (Rép. Dominicaine/E) le samedi 24 mai à 22h15 à la salle Marcel-Hélie. Entre le jazz caribéen du pianiste dominicain et le flamenco du guitariste andalou, une rencontre endiablée et jouissive.- Brad Mehldau solo (USA) le samedi 31 mai à 15h15 au théâtre. Pianiste inspiré, star mondiale, ses concerts en solo sont des moments de bonheur partagé et de communionintense.**- Anoushka Shankar** (Inde/GB) le samedi 31 mai à 17h à la salle Marcel-Hélie. La reine du sitar, des racines indiennes profondes en dialogue avec le monde : de la world music au meilleur sens du terme, celle qui nous ravit (!) et nous rassemble.**- James Carter Organ trio** (USA) le samedi 31 mai à 21h à la salle Marcel-Hélie. Un final éblouissant avec le grand saxophoniste américain doué d’une étourdissante virtuosité et possédé par la frénésie de jouer.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.