France Inter swingue avec le festival. Le jazz tient une place importante sur France Inter, la radio de toutes les musiques. C’est en direct et en live que la chaîne fait vivre les artistes et les musiques des plus grands festivals de jazz sur ses ondes avec :

  • Summertime, émission d’Elsa Boublil le dimanche 28 avril, de 22h à minuit : focus sur Jazz sous les pommiers 2013.

  • On va déguster, émission de François-Régis Gaudry le dimanche 5 mai, de 11h à midi : en direct et en public, sous le Magic mirrors

  • Summertime, émission d’Elsa Boublille dimanche 5 mai, de 22h à minuit : en direct et en public, sous le Magic mirrors

Quand arrivent les beaux jours, quoi de mieux qu’une cure musicale et festive au coeur du bocage normand ? Depuis plus de 30 ans, le temps d’une semaine, la ville de Coutances devient capitale du jazz et de ses musiques cousines. Rendez-vous du 4 au 11 mai, soit la traditionnelle semaine de l’Ascension (avec 2 jours fériés cette année !), pour braver l’ambiance morose de la crise et nous retrouver pour des moments de partage et de convivialité.400 musiciens professionnels, 950 musiciens amateurs et 9 compagnies de théâtre de rue vous attendent !

Ouvrez grand les oreilles, cette 32e édition verra se côtoyer des grands noms du jazz : Madeleine Peyroux, Charles Lloyd, Gary Burton, Joshua Redman, Avishai Cohen… avec ceux qui écriront le jazz de demain : Vijay Iyer, Gregory Porter, Emile Parisien, Anne Pacéo, Baptiste Herbin… Au menu également, des créations : dont celles de notre truculent résident, le jeune saxophoniste Thomas de Pourquery , qui, pour sa deuxième année de travail sur le territoire bas-normand, nous invite autour de deux projets qui mettront en avant ses talents de chanteur : “Crooner” et V!K!NG . Le jazz français sera évidemment mis à l’honneur avec l’hommage à Boby Lapointe de Jean-Marie Machado et André Minvielle, Louis Sclavis, Sylvain Beuf, ou encore la “Black Box” de Nicolas Repac… L’effervescente scène jazz européenne sera également présente avec Stefano di Battista et Danilo Rea, Nils Landgren, Ferenc Snétberger, Markus Stockhausen, Submotion Orchestra, John Surman pour un concert-évènement dans la cathédrale … Côté “musiques cousines”, de beaux moments en perspective avec Zakir Hussain, Seun Kuti, Vieux Farka Touré, Ladysmith Black Mambazo … et bien d’autres rendez-vous et surprises à découvrir à travers une programmation dense et éclectique.D’un point de vue pratique, quelques nouveautés cette année. Désormais les abonnements pourront se faire en ligne sur notre site internet. Vous pourrez également faire plaisir à vos proches en leur offrant du jazz grâce aux bons-cadeaux de 10€ valables sur la billetterie et le magasin du festival.A noter aussi que le public pourra choisir son coup de coeur vocal parmi une sélection de 5 artistes ; l’heureux lauréat se verra remettre un prix par notre mécène, la Fondation Orange.Le festival garde son cap et ses fondamentaux : il reste ambitieux et imaginatif et continue à distiller des jazz pour des publics.

Le dimanche en fanfares

Toujours apprécié, le traditionnel “dimanche en fanfares” se jouera cette année salle Marcel-Hélie, esplanade des Unelles, Magic mirrors et square de l’Evêché.Dès 14h30 et jusque 19h, le public circule dans les différents lieux, fait son parcours en fonction de ses goûts musicaux, ses envies du moment. Avec 7 groupes ou formations issus d’univers différents, le festivalier pourra écouter un jazz classique (entre swing et crooner) ou très funk, une touche de musique africaine, de la musique des Balkans. Nous tenons beaucoup à cet après-midi éclectique, qui se déroule toujours dans un esprit populaire, familial et festif.A retrouver toute l'après midi Thomas de Pourquery “Crooner”, The Soul Rebels, Baie Big Band invite Marie-Laure Bourdin, Les Fonk’Farons, La Complèt’ Mandingue, Brassafrik “The Ghana Connections” et Salijevic Orkestar.

Les pratiques amateurs

Encore une de nos constantes ! 2013 fêtera les 12 ans de cette scène dédiée aux pratiques amateurs, installée sur le square de l’Evêché 1. Toujours en collaboration avec le conseil général de la Manche qui parraine l’opération et notre accompagnement des musiciens amateurs. Des ateliers jazz, des big bands d’écoles de musique, des chorales issues ou non d’écoles de musique de la région et d’ailleurs, des groupes amateurs viennent ici nous proposer leur projet, un défi qu’ils relèvent tous avec sérieux et enthousiasme.2013 verra passer 41 formations, soit plus de 700 musiciens, formations jeunes et moins jeunes, jazzou musiques cousines !Toujours gratuit et convivial, la scène ouvrira dès le samedi 4 mai à 15h.

Quelques projets spécifiques

- Airelle Besson 2 / Nelson Veras duo (France) Dans le cadre superbe d’une salle du château, la beauté improvisée d’une rencontre entre la trompette et la guitare acoustique.- Gloups (France) Gloups, c’est quatre drôles de costumes sur quatre musiciens d’une mini-fanfare de rue décoiffante. Ils font de la musique comme de grands enfants qui joueraient à jouer. Programmation en lien avec le Relais culturel du Pays de la Baie.- Jazz, balade et cidres Ce nouveau rendez-vous bucolique nous emmènera à une dizaine de kilomètres de Coutances, sur les bords de la Baie de Sienne : à Regnéville-sur-mer pour une promenade de 2.5 kms entre les fours à chaux du Rey et le château médiéval appartenant au réseau des Sites et Musées géré par le Conseil général de la Manche. Un concert aura lieu dans chacun des deux sites : au château ce sera le duo Airelle-Besson / Nelson Veras et aux fours à chaux : la fanfare Gloups...- Le concert lycéen C’est chaque année près de 1300 lycéens venant d’environ 25 établissementsde la région , qui viennent écouter, découvrir ou redécouvrir un concert jazz dans la salle Marcel-Hélie. Une très belle soirée en perspective avec :Ilijaz, The Soul Rebels. Lundi 6 mai, 20h, salle Marcel-Hélie- Le volet européen

Depuis quelques années, le festival affirme son ancrage dans le paysage du jazz européen notamment en participant à de nombreux projets et réseaux :Jazz sous les pommiers a toujours eu des relations privilégiées avec ses voisins d’outre-Manche. Un projet commun en est né : Jazz Shuttle porté par l’ACJ, la SACEM et le British Council. Ce programme aide et soutient les créations franco-britanniques.Une des deux réunions annuelles de sélection des projets aura d’ailleurs lieu à Coutances à l’occasion du festival. A noter que la création “Of Galls and Gaels” de Fraser Fifield , présentée le vendredi 10 mai à 22h30 au théâtre , a été soutenue par ce programme.Piloté par le London Jazz Festival, le Take Five Europe , 2e édition est un programme d’accompagnement de carrière de jeunes musiciens de jazz qui associe le Molde International Jazz Festival (Norvège), Jazztopad (pour la Pologne), North Sea Jazz Festival (Pays-Bas), London Jazz Festival (Royaume-Uni), Banlieues Bleues et Jazz sous les pommiers (France). Chaque année, ce programme soutient 10 jeunes musiciens de jazz amenés à travailler ensemble et à se produire dans les 5 pays représentés (pour la France, Banlieues Bleues et Jazz sous les pommiers alternentune année sur deux). Cette année les deux musiciens français sont la trompettiste Airelle Besson (programmée le vendredi 10 mai dans le cadre de “Jazz, balade et cidres” en duo avec le guitariste Nelson Veras) et le saxophoniste Guillaume Perret.

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Inclassable pop list des Sparks
25 septembre 2017
Musique
La playlist rap de France Inter
22 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.