L'artiste est sur scène pour vous faire découvrir son nouvel album 'Toboggan'.

Chanteur habité, fin musicien, chantre du désir amoureux et, parfois, amuseur public, Jean-Louis Murat incarne à merveille la figure du troubadour moderne. D’une intarissable créativité, l’Auvergnat a imprimé au paysage musical français son univers fait de romantisme bucolique, de spleen baudelairien, et de folk-blues américain, dans une impressionnante succession d’albums. Tour à tour, Cheyenne Autumn (1989 et Le Manteau de Pluie (1991), Vénus (1994) et Mustango (1999) puis Lilith (2003) et Mockba (2005) constituent des étapes charnières dans une oeuvre foisonnante, tant musicale que poétique. Ce dernier aspect est peaufiné à l’envi dans les albums suivants Taormina (2006), Charles et Léo (pour Baudelaire et Ferré, 2007), Le Cours Ordinaire des Choses (enregistré à Nashville, 2009) et Grand Lièvre (2011). Source Le trianon

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.