Aujourd’hui, c’est un invité surprise qui débarque. Un garçon qui s’est fait connaître en chantant non pas au coin des rues ou dans le métro, pas trop à conseiller en ce moment. Mais sur les parkings collés aux stades où des célébrités donnaient des concerts.

Alec Benjamin, auteur-compositeur-interprète joue à BottleRock Napa Valley 2019 à Napa Valley Expo le 24 mai 2019 en Californie.
Alec Benjamin, auteur-compositeur-interprète joue à BottleRock Napa Valley 2019 à Napa Valley Expo le 24 mai 2019 en Californie. © Getty / Steve Jennings / WireImage

13 avril 2020 - Confinement Jour 22

Le jeune Américain  Alec Benjamin, c’est son nom, s’est surtout rendu populaire en postant ses auto-productions sur la plateforme Internet YouTube. Classique. 

Il a grandi à Phoenix, la capitale de l’Arizona, mais c’est à Los Angeles qu’il est parti chercher la gloire. Classique aussi. 

Hélas pour lui, il est tombé à vingt ans sur des professionnels qui lui ont expliqué quoi faire, à qui et à quoi ressembler. Sans succès, alors on lui a rendu sa liberté et Alec a continué à faire des chansons à son idée, ce qui a fini par marcher. I

Imaginez qu’il débarque chez vous, avec sa tête d’enfant et son air timide, dans votre cuisine, votre jardinet ou sur votre balcon, muni de sa guitare. Cette chanson au rythme latin, Jesus in LA , peut rappeler le style d’un de ses modèles, Paul Simon. 

Alec Benjamin y utilise un procédé très classique  : la rencontre avec le diable . Plutôt sympa, le diable, franc en tout cas. Le diable paye un coup à boire à Alec et lui dit : 

Tu as débarqué à seize ans à Los Angeles, plein de rêves d’enfant, mais Jésus, bon, on peut transposer et dire « ta vérité », tu la trouveras pas dans une fête du show-biz à hollywood, au fond d’une bouteille ou dans un tube de médocs. 

Bon, c’est frais, c’est gentil, et alors? Après tout, être cynique en chanson, c’est facile. Mais être gentil sans être niais, ça l’est moins.      

Aller Plus Loin

🎧 ECOUTER | Pop N' Co, 1986 : Paul Simon met la "world music" en état de grâce

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.