Le 25 juillet au Paléo Festival à Nyon, la chanteuse Joan Baez est montée sur scène pour rejoindre Patti Smith. Deux monuments de l'histoire musicale américaine ensemble le temps d'un morceau qui pourrait symboliser l'esprit de leur travail : People have the power .

Quand Patti Smith sort son premier single, Hey Joe / Piss Factory , en 1974, Joan Baez sortait son premier album intégralement enregistré en espagnol Gracias a la vida . Il faut dire que cette dernière, considérée souvent comme la "madone des pauvres gens" avait démarré sa carrière 14 ans auparavant.

JoaPatti Smith, 1975 concert pour la fin de la guerre du Vietnam, Central Park NY
JoaPatti Smith, 1975 concert pour la fin de la guerre du Vietnam, Central Park NY © Leif Skoogfors/CORBIS

Les deux chanteuses ont en commun l'engagement citoyen et politique. Patti Smith avait, par exemple, soutenu le Green Party en 2004 à la présidentielle américaine avec son titre People have power . Patti Smith s'est toujours exprimée contre la politique du gouvernement Bush . Elle a aussi soutenu en 2012 les Pussy Riot après leur arrestation.

Joan Baez, 1975 concert pour la fin de la guerre du Vietnam, Central Park NY
Joan Baez, 1975 concert pour la fin de la guerre du Vietnam, Central Park NY © Leif Skoogfors/CORBIS

De son côté Joan Baez, dès l'âge de 16 ans commet son premier acte de désobéissance civile au lycée lors d'un exercice d'évacuation anti-bombardement. En 1963, elle chante l'hymne du mouvement des droits civils We shall overcome lors de la Marche vers Washington pour le travail et la liberté . Elle participe également à la Marche de Selma en Alabama aux côtés de Martin Luther King . En toute logique, elle s'est aussi opposée à la Guerre du Vietnam . Puis elle a dénoncé les exactions commises par les autorités vietnamiennes. Elle s'engage par la suite contre le gouvernement chinois après les manifestations de Tian'anmen en 1989, contre les régimes totalitaires d'Amérique du Sud et la peine de mort aux Etats-Unis, comme en 2005 avant l'éxécution de Stanley Tookie Williams .

En 1975 à Central Park, elles sont toutes les deux montées sur scène pour la fin de la guerre du Vietnam.Ces deux artistes poursuivent encore et toujours leur combat pour les droits civiques et les libertés à travers le monde.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.