Parce que la musique est indissociable de sa vie, depuis le début du confinement Michka Assayas nous offre quelques pépites sorties tout droit de sa discothèque.

Joanne Shaw Taylor
Joanne Shaw Taylor © Getty

17 mars 2020 - Confinement Jour 1

Pour ne rien vous cacher, je me suis arraché le peu de cheveux qui me restent avant de trouver la note juste en cette journée si bizarre. Alors, en ces années deux mille dix, il y a eu un tube, un classique dont tout le monde se souvient, peut-être. Une chanson de style soul qui s’appelle Human, comme « Humain ». 

Son interprète, en 2016, était un Anglais barbu et tatoué de partout, issu du rap, surnommé Rag’n’Bone Man. Eh bien cette chanson, Human vient d’être reprise, magnifiquement, par une guitariste de blues anglaise, Joanne Shaw Taylor. Qui est aussi, vous l’entendrez, une chanteuse remarquable, son timbre a quelque chose qui rappelle Tina Turner. 

Joanna Shaw Taylor, petite trentaine, s’est installée il y a quelques années dans la ville américaine de Détroit, un des cœurs du blues, de la soul, du rock’n’roll et du rap. Et dans cette période qui s’ouvre, où l’on est tous démunis, déboussolés, étreints par la peur de mal faire, d’agir inconsidérément, pour nous-mêmes ou nos proches, ces paroles auront de quoi vous apporter, je l’espère, un peu de réconfort : 

Je suis peut-être naïf , je suis peut-être aveuglé, de croire que je peux voir ce qu’il y a derrière tout ça, mais je suis humain, humaine, après tout, alors ne me dites pas que je suis coupable   

Aller Plus Loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.