Quand on aime LE John Spencer Blues Explosion…

Quand on aime LE John Spencer Blues Explosion, comme moi depuis ses débuts (1991, oui je sais, ça ne date pas d’hier...), c’est que l’on a apprécié chez eux cette vigueur à ne jamais refaire deux fois le même album, à se fondre dans l’ADN d’un rock ‘n’ roll toujours en ébullition. Qu’ils soient garage, punk, franchement blues, ils sonnent juste. On attendra donc avec impatienceFreedom Tower – No Wave Dance Party 2015”, leur denier né prévu pour le 30 mars, et dont voici un extrait. Pour l’instant, ce qu’il nous donne à voir et à entendre est une ode à New York et à toutes les énergies musicales qui ont traversées cette ville, mais aussi aux gangs qui ont fait sa légende dans le monde du riff et du beat urbain. Il sera possible de découvrir «Heavy Trash », le projet annexe de John Spencer dans le groupe qu’il mène avec Matt Verta-Ray, lors d'une tournée de 12 dates en France.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.