Klô Pelgag
Klô Pelgag © Klô Pelgag / Klô Pelgag

Un souffle francophone nouveau nous arrive de Québec et a pour nom Klô Pelgag, diminutif de son véritable état-civil Chloé Pelletier-Gagnon.

Originaire de Rivière-Ouelle, en Gaspésie (Canada), Klô Pelgag âgée de 23 ans, a étudié le cinéma à Montréal et marque une passion pour Boris Vian, Raymond Queneau et André Breton.

Le 3 mars 2014, elle publie son premier album « L’alchimie des monstres » , arrangé par son frère Mathieu. Ce disque est né devant le fleuve Saint-Laurent, plus précisément à Rivière-Ouelle où prennent naissance les histoires qu’elle invente sur son piano : « ce disque , déclare la chanteuse, retrace la poussée de croissance de mes idées, figées en chanson, sur chaque palier de leurs meurtres ou sublimation. Sans prétention, il existe maintenant pour moi et pour vous » .

Sur des mélodies ébouriffantes, la chanteuse aborde, sans tabou, des sujets graves et délicats comme le deuil, la fin de vie, l’absence, la disparition…

Inspirée par l’art visuel de Botero, de Dali et de Magritte, la littérature, le théâtre, le cinéma et la musique de Gilles Vigneault, de Debussy, de Brel, et de Frank Zappa, Klô Pelgag s’efforce de faire de ses chansons un paysage pour les non-voyants.

L’excentricité de ses tenues de scène n’est pas sans rappeler les apparitions publiques de sa compatriote Diane Dufresne et son univers musical est à rapprocher de celui de Camille.

Le premier single extrait de l’album, « Comme des rames » donne un aperçu de ses créations soignées :

Du même album « L’alchimie des monstres » : « Tunnel »

Le site officiel de Klô Pelgag :

http://klopelgag.com/

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.