Vendredi, "Esprit critique" s'est promenée dans la discothèque de Lambert Wilson, et vous avez été nombreux à nous réclamer les titres cités par l'acteur qui sort actuellement un disque de chansons, "Loin".Le comédien a cité Joni Mitchell et le disque qu'elle a enregistré en 2002 avec un orchestre de jazz, "Both Sides now"... A la fin de chaque chanson, en studio, il paraît que les musiciens se levaient pour applaudir celle qui fut l'une des gloires de la pop des années 70.Camille, "le fil". Lambert Wilson parle d'une artiste géniale.Nathalie Dessay, soprane et grande actrice dont le comédien admire le génie comique. Il a choisi de nous faire entendre "les vocalises" de Rachmaninov, par Nathalie Dessay.Et puis la tragédie, le fameux "duende" du cubain Bebo dans un disque qui s'intitule : "Bebo e Cigala, lagrimas negras" (les larmes noires).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.