L’une des trois expositions temporaires proposées depuis le 10 mai rend hommage à Jean-Pierre Leloir, photographe ayant consacré une grande partie de sa vie au jazz et décédé en décembre dernier. « Le jazz vu par Leloir » regroupe plus d’une cinquantaine de photos de l’artiste. Ce dernier est surtout connu du grand public pour sa série de clichés mettant en scène trois des géants de la chanson française : Jacques Brel, Léo Ferré et Georges Brassens. L’exposition, la toute première dédiée exclusivement à Jean-Pierre Leloir, est plus particulièrement consacrée aux grands jazzmen, venus à Paris de 1952 à 1996. On retrouve par exemple Louis Armstrong à l’Olympia en avril 1962, Ella Fitzgerald sur la même scène quelques mois plus tard (mars 1963), mais aussi Miles Davis photographié plus récemment en 1983 ou Herbie Hancok lors d’un concert salle Pleyel en 1974

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.