Du 17 au 22 septembre 2013, Scopitone revient pour sa douzième édition avec une programmation détonante

et défricheuse. Installations et performances d'arts numériques, spectacles tout public et concerts electro

investiront plusieurs lieux emblématiques : Stereolux le carrefour stratégique du festival, les Nefs, le lieu

unique, le Château des ducs de Bretagne, le Cinématographe, le cinéma Katorza, Trempolino ou encore le Pôle Etudiant.

SOIREES EXPLOSIVES SOUS LES NEFS

Scopitone a également choisi de vous faire vivre un moment unique dans un décor de rêve. Cette année les 1ères parties de soirées (20 à 23 heures) des vendredi et samedi prendront la forme deconcerts electro assez singuliers puisqu'ils se dérouleront sous les spectaculaires Nefs. Ambiance explosive garantie sous la structure métallique haute de 25 mètres !

MAXI ET MICRO POUR LES NUITS STEREOLUX

Les concerts se poursuivront le restant de la nuit (jusqu'à 5 heures) pour les détenteurs d'un deuxièmebillet pour les Nuits electro dans les salles Maxi et Micro de Stereolux entièrement scénographiées pourune immersion numérique complète.

LES ARTISTES PROGRAMMES

Tout comme au cinéma, un bon film n'est pas seulement affaire de décor mais aussi de casting. Toujoursà la recherche de jeunes prodiges, Scopitone prend le parti de la découverte en misant sur les valeursmontantes de la scène électronique nationale et internationale. Voici un aperçu des soirées qui vousattendent.

Adeptes et amateurs d'electro verront cohabiter 4 ambiances durant la semaine :- ELECTRO-POP avec les Juveniles, Thomas Azier et les Américains de Still Corners (dream-pop).- ELECTRO EXPERIMENTALE avec la techno dark de Vatican Shadow ou le post-rock electronica de Radian.- ELECTRO EXPLOSIVE avec les spectaculaires live (sous les Nefs) de Vitalic et du français Superpoze et celui déjanté de Sexy Sushi accompagné des Carbon Airways et de la nouvelle sensation française : la Femme.- ELECTRO DANSANTE avec : la scène britannique représentée par le duo Disclosure, Gramme et sonpost-punk-funk et le petit génie de la techno-electronica, Jon Hopkins.Des projets français singuliers comme Aufgang qui regroupe deux pianistes (Francesco Tristano, RémiKhalifé) et le batteur de Cassius pour un live techno organique ou la nouvelle création de Jackson, quinous présentera l'un des albums electro le plus attendus de 2013 (sortie prévue en septembre).

Les Dj sets alléchants du duo allemand Pachanga Boys, de l'Américain The Juan MacLean ou du set à 4mains de deux valeurs montantes, l'Américaine Louisahhh!!! et le Nantais Maelström.

Pour les arts numériques l'accent sera mis sur la relation entre la robotique et l'art cinétique et sedéclineront :

sous forme d'INSTALLATIONS avec :

La présence remarquée de Ryoichi Kurokawa (Oscillating Continuum) pour une co-productionScopitone. Le très spectaculaire et onirique Lotus Dome du Néerlandais Daan Roosegaarde. Signal ToNoise (première française) du collectif LAb[au] qui confronte le spectateur à des motifs visuels,mécaniques et sonores. Versus, les fleurs mécaniques vivantes et évoluant ensemble de David Letellieret le bras mécanique aux mouvements aléatoires, Cycloïd-E de Cod.Act. sous forme de PERFORMANCES puis D'INSTALLATIONS :Daito Manabe présentera lors d'une première mondiale sa dernière création (production Scopitone),chorégraphie de 2 bras articulés industriels. Moritz Simon Geist & MR808, seront présents pour un concertainsi que pour l'exposition d'un automate.

Mots-clés :
Articles liés
Culture
La pop list de Paul Smith
20 septembre 2017
Musique
EXPO - le Punk a 40 ans
20 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.