Dans "Haute fidélité", au micro de Charline Roux, l'acteur français Pio Marmaï vous donne cinq titres musicaux que vos enfants en bas âge ou d'un âge plus avancé doivent absolument écouter !

Le Top 5 des musiques à écouter avec vos enfants selon Pio Marmaï
Le Top 5 des musiques à écouter avec vos enfants selon Pio Marmaï © Getty / Westend61

Voici la sélection des musiques à faire écouter à vos enfants d'après l'acteur Pio Marmaï (actuellement à l'affiche du film Felicità de Bruno Merle dans lequel il joue un papa de type fantasque et blagueur) : 

"Take me home, country roads" - John Denver

Pio Marmaï : "Vous allez me dire 'Quel drôle de choix !' Je l'ai prise parce que j'ai vu un film de Soderbergh récemment où elle y figurait. Je trouve qu'il y un truc un peu entraînant. On s'imagine dans la voiture, on part pour un voyage, il faut imaginer une voiture américaine, vous êtes en famille et vous chantez cette chanson avec tout le monde, même si ça peut paraître un peu beauf. Mais moi, je m'en fous, j'adore, je me considère aussi comme un petit beauf. Ca donne aussi l'air d'être une sorte de famille modèle dans une voiture, un break, c'est heureux. Il vous reste encore 80 000 km à faire avant d'arriver dans le Sud, mais au moins, c'est la chanson à mettre dans la voiture quand les enfants commencent à vous demander quand est-ce que vous arrivez, vous mettez cette chanson et ça fait patienter un poil".

"You can't touch this" - MC Hammer

"Elle donne envie de s'agiter, de bouger, de faire le con (dans le bon sens) ! On fait une petite chorégraphie autour d'une piscine avec les enfants, si tant est qu'on en ait une".

"Vive le feu" - Bérurier Noir 

"Ça peut être un peu plus dur, la voix est plus âpre, c'est acceptable à partir de 8-9 ans. C'est toutes les années 1980, cette mouvance hardcore de Rennes, de Nantes, de gens qui ont cette pêche. Il y a un refrain très simple "Vive le feu!". Ton enfant, tu lui fait écouter cela, il va interroger le rapport à l'autorité en général. Je pense que plus tôt l'enfant aura cela en tête, mieux c'est pour son entendement personnel. Après il faut faire attention à ce qu'il ne devienne pas un petit sataniste non plus, il faut quand même qu'il y ait une pensée politique derrière. Il y a vraiment un truc électrique, explosif, dans la voix". 

"I Wanne Be Sedated" - The Ramones

"J'avais envie de répondre n'importe quelle chanson des Ramones. J'ai pris celle-là parce que c'est une chanson que j'affectionne particulièrement et dans laquelle je pense qu'il y a vraiment la rythmique de batterie propre aux Ramones. Il y a un truc très dansant aussi pour un enfant, parce que ça paraît un peu chaotique et vénère, mais qui en même temps est très dansant. Je pense que c'est tout à fait le genre de musique sur lequel un enfant peut avoir envie de se rouler par terre, à condition que ce soit propre, évidemment !

Comme j'aime les Ramones, est-ce qu'il faut que j'abreuve mon enfant au rock n roll pour qu'il aime le rock n roll ? Ou, au contraire, est-ce qu'il faut que je lui dise 'C'est une musique interdite, c'est une musique du diable, tu ne dois jamais en écouter' et par provocation, il ira l'écouter lui même ? J'ai vraiment envie que mon enfant me dise : 'Ah ouais quand même papa, les Ramones, c'est quand même un sacré truc !'".

"Billets verts" - Booba

"C'est une chanson somme toute relativement violente et qui raconte aussi la trivialité de l'existence à travers l'appât du gain qui, pour moi, symbolise Booba. Si je devais essayer de faire comprendre à mon enfant, à ma fille ou à un autre enfant ce qu'est le rap contemporain, je lui recommanderai de commencer par Booba car même s'il part parfois dans des directions un poil vulgaires, c'est l'ensemble de cette mouvance que je trouve assez assez rigolo chez lui. Et puis, il a aussi des punchlines qui sont assez efficaces.

C'est un artiste musical qui tranche dans l'art, qui va dans le vif du truc !

Moi, ça me plait. Après, que ce soit dans le hardcore, dans le rock ou dans le hip hop, ou dans n'importe quelle forme musicale, même dans la tech minimale, ce que j'aime bien, de la part d'un artiste (et c'est ce que j'aimerais faire comprendre à mes enfants), c'est d'essayer d'aller vers quelque chose d'assez tranché, quitte à ce que ce soit raté ou alors un peu excessif à certains endroits, mais au moins que la direction soit claire. 

Et c'est vrai que chez Booba, en tout cas dans "Billets verts", il arrive, il dit "boom, moi je veux de l'argent liquide, j'en veux un paquet, j'en veux à foison". Bon, on n'est pas forcément d'accord avec lui, mais au moins, il nous le dit. Et moi, je trouve ça plutôt rigolo. En même temps, quand on est en train de faire du sport avec son enfant, on a l'impression d'être plus costaud quand on écoute Booba !" 

Aller plus loin

🎧 ECOUTER - Haute fidélité par Charline Roux chaque jour à 15h

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.