J'étais allé voir les Chaussettes noires à la fête du PC de La Rochelle quand j'entends Ferré en première partie. Là, je découvre un chanteur et des textes, beaucoup plus rebelles et émouvants que ceux des yéyés français de l'époque. Une gifle.

Fête à Ferré Francofolies 1987
Fête à Ferré Francofolies 1987 © Radio France

En 1987, pour la troisième édition des Francofolies, Jean-Louis Foulquier organise la Fête à Léo Ferré . Aux francos, le principe de "la fête à " chère au coeur de Foulquier consiste à réunir sur une même scène des artistes très différents mais unis par des références communes ou un univers artistique commun le mélange, les rencontres. Des "fêtes à" qui sont, depuis leurs débuts, une des marques de fabrique des Francos.

Léo Ferré profil
Léo Ferré profil © MaxPPP

Jean-Louis Foulquier et Léo Ferré annoncent la soirée au micro de Pierre Weill :

Léo Ferré accepte donc. Le trac au ventre. Foulquier confiait à une journaliste : "Je le revois me confiant affolé avec ses petits clignements d'yeux : "Tu sais, pour que ça marche, il faut qu'il y ait 4 000 spectateurs, hein ? Tu penses qu'ils viendront ?" . Il y en a eu 10 000 !

Pour sa "fête", Ferré est accompagné d'un orchestre symphonique et de 70 choristes.

Foulquier disait qu'il aimait les artistes avec du caractère. On comprend pourquoi il aimait tant Ferré :

Taisez-vous !

Ce 9 juillet s'ouvre, de l'autre côté de l'Océan qui borde Saint-Jean d'Acre, le 20e Festival d'Eté de Québec. Foulquier a fait installer un écran géant sur la scène et - en duplex - Robert Charlebois interprète "Léo ", une chanson drôle et tendre écrite pour lui.

En 1989, Jean-Louis raconte la scène au micro de José Artur :

Francis Lalanne dont Léo est un des maîtres participe à la fête :

Chante encore seigneur des poètes,

Donne nous la force en chantant,

Apprend à nos âmes muettes,

Tes rugissements de titans

Outre Francis Lalanne, de nombreux artistes chantent Ferré :Paul Piché et Nicole Croisille (Vingt ans ), Mama Béa (Les Anarchistes ), Claude Dubois (Pauvre Ruteboeuf ), Catherine Ribeiro (La mémoire et la mer ) et Jacques Higelin (avec une version très coquine de Jolie môme ).

C'est Léo lui même qui clôturera sa fête en interprétant, avec tous ses copains, "Le temps des cerises ".

Un temps que le public réclamera (et obtiendra !) en rappel.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.