Cette année encore, France Inter accompagne les Nuits de Champagne, véritable laboratoire choral et s'installe au coeur de l'événement , Vendredi 23 octobre 2015, dès 21h, pour une soiréePop sentimentale avec Alain Souchon et Laurent Voulzy, présentée par Rebecca Manzoni.

Voulzy Souchon
Voulzy Souchon © Les Nuits de Champagne

L’inséparable duo d’auteurs-compositeurs partagera son répertoire avec les 700 collégiens chanteurs du Chœur de l’Aube et les 900 choristes du Grand Choral pour une soirée particulièrement riche en émotion.

“Derrière les mots il y a les hommes...”, telle pourrait sans doute être la devise de ce duo d’artistes dont les chansons vont irradier d’humanité ces Nuits de Champagne qui proposent chaque année à plus de 1 700 festivaliers l’incroyable aventure de devenir, pendant une semaine, acteurs chanteurs de leur festival. Autant d’émotions, d’impressions et de coups de cœur qui font de ce rendez-vous chantant, unique en son genre, une “petite tranche de vie”...

Pas moins de 900 choristes, venus de France et francophonie, s’inscrivent individuellement à l’aventure du Grand choral . Ensemble, ils rendent hommage à la carrière de l’artiste invité en interprétant vingt titres de sa composition lors de trois représentations. Pour arriver à ce superbe résultat, les choristes travaillent chez eux de juin à octobre et se retrouvent lors du festival pour une semaine intensive de répétition.Chaque chanteur s’investit pleinement dans l’aventure de sorte à livrer trois concerts exceptionnels à plus de 5000 spectateurs. Interprétées en version polyphonique ou à une seule voix, les chansons sont sublimées, rehaussées de couleurs nouvelles.Depuis 20 ans, ce projet, unique en son genre, participe à l’émergence d’un genre d’expression musical nouveau, la chanson chorale.

Les Nuits de Champagne
Les Nuits de Champagne © Les Nuits de Champagne

Retrouvez toute la programmation

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Inclassable pop list des Sparks
25 septembre 2017
Musique
La playlist rap de France Inter
22 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.