Opéra de Georges Bizet en 3 actes, 1863. Livret d’Eugène Cormon et Michel Carré, avec Leo Hussain, mise en scène de Yoshi Oida et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Bizet n’avait pas 25 ans lorsqu’il créa Les Pêcheurs de perles dans l’institution alors la plus dynamique de la capitale.Ouvert aux débutants, le Théâtre-Lyrique s’était imposé avec le Faust de Gounod et Berlioz y préparait ses Troyens à Carthage. Inspiré de La Vestale et de Norma, cet ambitieux drame d’amour offrait à Bizet un sujet oriental favorable à son inspiration.Sur l’île de Ceylan, entre ciel et mer, Leïla et Nadir tentent d’imposer la loi du cœur à un peuple que commandent des passions primitives. Comme plus tard dans Carmen, Bizet consacre sa parfaite maîtrise des moyens à affirmer la valeur suprême des émotions. Encouragé par Gounod, Bizet fut félicité par Berlioz pour son originalité précoce.Jamais reprise de son vivant, l’œuvre a connu le succès dès son entrée au répertoire de l’Opéra Comique.Cette nouvelle production sera mise en scène par Yoshi Oida et dirigée par Leo Hussain à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

OPRF - salle Pleyel
OPRF - salle Pleyel © Jean-François Leclercq
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.