France Inter en direct le vendredi 7 décembre de 21h à 23h avec le concert de Lou Doillon et le concert de Liane La Havas

C’est à Rennes, c’est début décembre, et c’est à nouveau incontournable pour la 34ème fois consécutive : les Rencontres Trans de Rennes sont le rendez-vous annuel pour embrasser les tendances musicales du moment et savoir de quel bois sonore se chauffera l’année à venir. [...]Les Trans en sont le fidèle reflet, avec leur programmation emblématique de toutes les familles qui procréent, de toutes les nuances de couleurs qui brûlent les yeux, de tous les pays qui s’agitent sur le grand planisphère de la musique. Cet acharnement de la découverte, elles le déclinent à travers une offre aussi riche que pointue, des live inédits avec Vitalic, Madéon, des rencontres explosives avec le Zam Rock de Rikki Ililonga et Jagari Chanta accompagné par Karl Hector & The Malcouns, Burning House alias General Elektriks et Chief Xcel de Blackalicious …, des rencontres mystérieuses , le Zoom Project de Rachid Taha et des invitations qui voient pour cette édition le collectif bordelais Iceberg investir l’Aire Libre et Olivier Mellano signer une création à l’Aire Libre.Trans et Musicales enfin, car représentatives de notre époque qui aime aussi à honorer l’héritage des décennies précédentes. Rock nerveux, folk intimiste, electro extatique, pop sauvage, soul urbaine…il y en aura encore cette année pour tous les goûts et pour tous les âges, pour tous les fous et pour tous les sages.Pascal Bertin

La programmation

Nul besoin de présenter les Trans, festival explorant depuis 1979 les grandes tendances musicales qui ont fait et feront l’actualité de demain.Mais l’Association Trans Musicales ou ATM , acteur culturel oeuvrant dans le domaine des musiques actuelles et productrice de l’événement, est beaucoup plus discrète.Elle a pour objet de promouvoir les musiques actuelles et de participer à leur reconnaissance en tant qu’expression artistique et expérience culturelle. Au travers de son projet artistique, elle affirme la diversité des propos artistiques, rend compte de leur richesse et en accompagne le renouveau ; au travers de son projet culturel, elle accompagne les publics dans l’appropriation du projet artistique.L'architecture de la programmatrion s'articule avec 90 artistes, des créations musicales, des danses hip hop, des débats et des accompagnements artistiques.

Focus

How we tried Le projet est à l’image exacte de son géniteur : surprenant, captivant, exigeant, fascinant. Depuis le début des années 1990,Olivier Mellano multiplie les aventures musicales, privilégie les rencontres artistiques, humaines.Quatorze ans plus tard, il revient donc avec How We Tried…, une création sans oeillères, ni frontières, où s’enchevêtrent toutes les obsessions musicales qui lui sont chères...

Iceberg Tous impliqués dans un projet qui leur est propre, les musiciens ont une nouvelle idée saugrenue : créer ensemble un autre groupe.Les Crane Angels sont au nombre de dix, déploient leurs ailes, font parfois un peu d’ombre aux autres formations jusqu’au moment où la tendance s’inverse. De cette tribu improbable s’échappent alors Botibol ou Petit Fantôme, que les médias spécialisés ont remarqués, alors que J.C Satàn ou Lonely Walk, Strasbourg et Nunna Daul Isunyi, sans oublier la vétéran Lispector, sont bel et bien là pour confirmer une effervescence dont la source d’inspiration n’est pas prêt de se tarir....La danse hip-hop Il y a 30 ans naissait aux États-Unis la culture hip-hop et avec elle, la danse hip-hop. Passant progressivement de la rue à la scène, du solo aux pièces pour plusieurs danseurs, de la recherche de la performance technique à l’écriture chorégraphique ou encore du « freestyle » à la création artistique, elle a su s’inspirer et inspirer des artistes d’autres disciplines, s’ouvrant ainsi à d’autres cultures. Depuis plusieurs années, l’ATM propose les créations de compagnies pour se faire l'écho de l'énergie phénoménale de ce mouvement. Cette catégorie est repréntée par de nombreuses compagnies...

Rencontres et débats Des rencontres musicales aux Rencontres & Débats, les Trans se veulent un espace d’expression, de regards croisés et de réflexions. Alors que sur les scènes, les artistes interprètent et composent le monde en musique,les Rencontres & Débats explorent et questionnent ce monde en bouleversement... Jeu de l'ouie Destiné à tous les publics, le Jeu de l’ouïe fournit des clés de compréhension des musiques actuelles en jouant sur la complémentarité et diversité des points de vue : conférence-concert, Base de données et immersion dans les coulisses des Trans et de l’Ubu en saison.Autour des conférences-concerts et d’outils tels que la Base de données et le lexique des musiques actuelles, cette année, l’ATM enrichit le Jeu de l’ouïe d’autres actions qui partagent les mêmes objectifs. Il s’agit notamment des visites de sites, ouvertures de répétitions, rencontres, montage de projets développés jusque-là au sein d’autres dispositifs (Guides & Incursions.

L'affiche est créee par James Marsh . Cet artiste anglais est le responsable de toutes les pochettes du groupe culte Talk Talk, ce qui vous rappelera des bons souvenirs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.