VIDEO - Le chanteur Lescop reprend le tube de Lou Reed, accompagné à la guitare par Cédric Le Roux. Moment d'émotion dans l'émission d'Augustin Trapenard.

Lescop à la voix, Cédric Le Roux à la guitare, pendant qu'ils reprennent "Walk On the Wild Side" de Lou Reed dans l'émission Boomerang sur France Inter
Lescop à la voix, Cédric Le Roux à la guitare, pendant qu'ils reprennent "Walk On the Wild Side" de Lou Reed dans l'émission Boomerang sur France Inter © Radio France

Lescop était ce jeudi 19 octobre l'invité d'Augustin Trapenard. A la fin de l'émission, en guise de cadeau surprise pour les auditeurs, le chanteur a choisi de reprendre en studio, en direct à l'antenne et en anglais dans le texte, la chanson de Lou Reed, Walk On The Wild Side.

La chanson est parue en 1972 dans l'album Transformer. Lou Reed y dresse le portrait de cinq icônes trash de la Factory d’Andy Warhol, où il avait ses habitudes (dans l’ordre de citation dans la chanson : Holly, Candy, Little Joe, Sugar Plum Fairy et Jackie). En dépit des sujets sensibles qu'elle évoque (la transsexualité, la fellation, la drogue), la chanson avait pourtant échappé à la censure et est devenue un grand succès commercial.

En France, on connaît Lescop depuis le titre La Forêt en 2011, Lescop sort son album, Echo, ce vendredi 21 octobre (et c'est un album France Inter !).

Pour Augustin Trapenard, Lescop participe au grand retour du son des années 1980 dans la nouvelle scène française avec Izia, La Femme, Adrien Gallo - un son électro très à la mode en ce moment. Pour le chanteur "ce n'est pas un son, c'est une méthode" explique-t-il :

Parler de nos petites failles à l'intérieur, notre spleen, de manière douce amère... mais, au lieu de mettre des violons et des accords mineurs, on met une boite à rythmes et des accords majeurs, et on fait danser les gens dessus.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.